Image de Matthieu-Malo Pihan

Matthieu-Malo Pihan

Artiste polymorphe, j'opère sur internet depuis quelque années, créant au gré de mes envies, diverses formes esthétisantes : musique, collage, poésie,littérature,photo,vidéo le tout trouvable par le biais de n'importe quel moteur de recherche en se servant du pseudo : skizzmalo ou skizz malo ou même avec mon vrai nom !

66 abonnés

Poèmes

Piège électrique

Assiette hésitante
Incandescence magnétique
Instinct pyrogénique
l’ultime insecte
se rue dans la lumière crépitante

Qualifié Ô 2019 - 5 vers
Poèmes

Une rencontre au “Blue Night”

J’arpentais des travées populeuses
sous l’oeil des néons indigo,
Elle m’accorda moue boudeuse
Des envies... [+]

Qualifié Ô 2019 - 14 vers
Très très courts

Juste des rayures sur le verre

Dans son esprit leurs visages n’étaient plus que des esquisses, d’obscures silhouettes en mouvement. Ils s’agitaient dans cette pièce dans laquelle il avait vécu autrefois. Ils se parlaient... [+]

Qualifié Imaginarius 2018
Poèmes

sourire de nuit

sourire de nuit
un vague clin d'oeil blafard
m'accueille ébaubi
je me recouche à l'endroit
où les rêves s'invertise

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

hors mouvement vague

hors mouvement vague
d'un satellite de nacre
je naviguais saoûl
à la recherche d'un fil
conducteur d'argent sans doute

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Très très courts

L'Ondine du Solstice

L'eau suintait doucement de son crâne à ses reins, psalmodiant sur la faïence des clapotis arythmiques. Dodelinant de la tête, pour faire varier ces tempos aqueux, il se perdit dans la... [+]

Qualifié Imaginarius 2017
Très très courts

Désincarnation

L’impact des gouttes sur le métal... ce clapotis arythmique me servait de repère au coeur des ténèbres, je tendais l'oreille pour m'en rapprocher. Il n'y avait plus d'autres sons auxquels se... [+]

Qualifié Court et noir 2017
Poèmes

Janvier

Commençons par la pierre.
Au sein d’elle règne le froid.
Où les courbes de l’hiver
S’étiolent en particule de... [+]

Poèmes

L'Arbre à l'envers

Mes mains coulaient sur l'écorce, tentaient de déchiffrer ses interstices
Peut-être cherchais-je la force, dans les espaces du... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Très très courts

Les hommes aux yeux couleur de ciel

Cela faisait bien trois jours qu'il n'y avait plus ni mangues ni noix, les plongeurs n'osaient plus s'aventurer dans les sombres eaux sauvages, trop d'entre eux n'en étaient pas revenus. Si bien... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Poèmes

Desideratum

Par donne, je te transmets....
Juste un à-valoir,
sur du velours en miroir.
Un... [+]