Image de Mathéo Feray

Mathéo Feray

" Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde. "

Louis-Ferdinand Céline


Pour me retrouver : noirceur652092088.wordpress.com
TRÈS TRÈS COURTS
3   18 lectures
Il y a, dans l’agilité de l’éphèbe, une grâce pudique de jeune femme. Souvenez-vous de Mary Pickford dans le rôle du petit lord Fauntleroy... Mary Pickford et ses belles boucles blondes ... [+]

NOUVELLES
3   27 lectures
Minuit douze. J’observe des êtres se déhanchant sur '' Spanish Harlem '' de Ben E. King au beau milieu d’un pub anglais. Au mur, seule trace de notre nation, perdue entre une multitude de ... [+]

NOUVELLES
3   67 lectures
(à la mémoire d'Allan Edwall)

Des plaisirs simples... Voilà ce qu’il faut dans la vie, avant que toute la rhétorique vous croule dessus, vous assomme, vous rappelle ce dont l’homme ... [+]

NOUVELLES
9   161 lectures
Je suis revenu du Finistère il y a quelques jours. Je sais pas ce que je regrette le plus. Mes lectures du soir, au coin de la cheminée géante ? Mes balades dans Pont-Aven, au pied de la pension ... [+]

NOUVELLES
4   37 lectures
(à la mémoire de Robert Cletus Driscoll)

Le projet est là, dans mon esprit. Je le vois, je le pressens, je le ressens, je le conceptualise vaguement, je me dis qu'il est grand, qu'il est ... [+]

NOUVELLES
8   125 lectures
Il existe, quelque part dans la Manche, non loin de mon abbatiale et de mes lubies sinistres, une boîte de nuit. Une discothèque. Un éventail d‘époques et de genres. La Campagnette, que ça ... [+]

NOUVELLES
6   41 lectures
Il existe un garçon charmant, à Marseille, qui se fait surnommer ‘’ Truelle Véloce ‘’. Truelle Véloce est aussi futé qu’un renard, aussi raffiné qu’une mouche à merde. Quand il ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
7   36 lectures
C’est la nuit. C’est l’orage. Partout, ça pète. Le ciel, fendu d’éclairs, se retourne comme une mer déchaînée. Je contemple, à travers le vélux, les illuminations soudaines, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
5   37 lectures
(à la mémoire de James Aubrey, décédé le 6 avril 2010)

Pendant longtemps, j’ai voulu écrire un petit chose sur le bouquin de Golding... vous savez... ‘’ Lord of the Flies ‘’. ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
6   35 lectures
(à mon premier professeur de philosophie, comico-chauve)

Monsieur Heidemann est un extraterrestre poilant. Il se tortille comme un spaghetti. Oui, je peux l’affirmer... c’est un ... [+]

86 abonnés

Image de PhilshycatImage de Rellum59Image de ArtvicImage de LoodmerImage de Pierre LieutaudImage de BrocéliandeImage de J.M. RaynaudImage de Zutalor!Image de Ginette VijayaImage de Felix CULPAImage de Dominique HilloulinImage de DranemImage de Marie GuzmanImage de De l'Air !Image de JarriéImage de Jon HoImage de PraxitèleImage de GobuImage de Marsile RincedalleImage de CétacéImage de Diamantina RichardImage de ChateaubrianteImage de GladysImage de Djenna Louise Buckwell Voir +
pour laisser un message à Mathéo Feray