Image de Mathéo Feray

Mathéo Feray

" Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde. "

Louis-Ferdinand Céline

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Histoire    1 min 30 lectures 3
Il exhale, du recoin de l’antichambre, une odeur âcre. C’est là qu’ils ont posé le monarque. Sagement calé entre deux fauteuils en velours... Oliver Cromwell pousse doucement la grande porte... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
5   29 lectures
Il y a la masse. Ordonnée, noire, résignée. Il y a ceux qui sortent de la masse. Fabriqués, picoleurs, hébétés, lumières. Il y a ceux qui rament au milieu de la masse. Poivrots, suicidaires, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
7   29 lectures
Imaginez un peu... ce que ça doit être... de flotter... d’être en paix... loin des vivants... Avec les copains. Merde alors. Laissez-leur la tombe. Nous avons le ciel. Les prisons existent. ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
8   53 lectures
L’ordre des choses, c’est une illusion. Ça n’existe pas, l’ordre des choses. Désolé, hein... J’entends encore la fatalité qui frappe en pleine gueule, traumatise... Je la vois partout, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
13   58 lectures
L’homme déambule entre les arbres. C’est un spectre, un funeste vagabond. Un ahuri contemplant... Çà et là, des tombes, baignées de clarté. Vraiment, le cimetière d’Uppsala n’est pas ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
5   31 lectures
Guillotinez-les tous ! J’en veux plus un seul dans mes pattes ! Qu’ils débarrassent le plancher, les foutus emmerdeurs ! Optimistes et niais ! Couic ! La gueule dans le ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
4   33 lectures
La solitude ? Titre rasoir, bidon, redondant, pourri... On en fait des caisses, de la ‘’ Solitude ‘’. Pourtant, Dieu que c’est beau, la ‘’ Solitude ‘’... Ça inspire, ça ... [+]

NOUVELLES
6   39 lectures
L’église est vide. Ils sont tous partis. Ils n’ont pas même pris le temps d’allumer les lustres. La crèche se morfond dans l’obscurité tandis que le déambulatoire se dessine vaguement. 25... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   25 lectures
Le regard putassier du blondinet irradie ma caboche d’éclairs noirs. C’est l’orage, là-dedans. Ça pète. Ça grille du neurone. Et les pulsions vont, viennent. Frénétiquement. Sa naïveté ... [+]

NOUVELLES
1   27 lectures
Au grenier, Gaston triture la vieille corde. Le déshonneur, il en veut pas. Il préfère crever. Il fait un nœud. Un nœud complexe. Puis il sort. Avec sa corde. Il traverse la cour, les petits ... [+]

NOUVELLES
1   27 lectures
La femme de Gaston Irénée s’est tirée avec un Boche. Elle a tout pris, tout laissée. Les meubles contre les gosses. Le bétail contre quelques francs. Le Reich contre la France. L’occupant ... [+]

50 abonnés

Image de PhilshycatImage de Rellum59Image de ArtvicImage de Pierre LieutaudImage de J.M. RaynaudImage de BrocéliandeImage de Zutalor!Image de Jon HoImage de DranemImage de PraxitèleImage de Ginette VijayaImage de Diamantina RichardImage de Fabienne LiarsouImage de Felix CULPAImage de Alain de La RocheImage de Renise CharlesImage de Ludmila ConstantImage de Francine LambertImage de Alraune TenbrinkenImage de ReunanImage de JfjsImage de Lange RostreImage de Elisabeth MarchandImage de Antoine Finck Voir +
pour laisser un message à Mathéo Feray