Image de Martin Boillat

Martin Boillat

A la recherche de ce qui ne peut pas s'appeler, je voyage vers les confins, les innombrables horizons; si tout reste à créer, où est-ce que je vis ?

Très très courts

penser.


Il faut que j'apprenne à penser avec compassion. A mettre du calme, de la profondeur, et de la gentillesse dans chaque impulsion électrique de chaque neurone de mon cerveau.
Les émotions ne... [+]


Poèmes

rêver liquide

​J'ai les yeux mi-ouverts sur ce monde flou. La vapeur et les gouttes brouillent ce qui est à l'extérieur. Il ne reste que... [+]


Poèmes

Souvenaissant


J'aimerais n'être qu'un personne, pour ne manquer qu'une seule fois.
La douleur de ce qui n'est pas là est la pire des... [+]


Poèmes

Paris poésie.


L'heure du nouveau jour approche. Je me sens blessé par le bruit de la pluie qui écorche les pavés.
Paris lumière, Paris... [+]