Image de Marjorie Delrieu

Marjorie Delrieu

Petite, j'écrivais des contes de fées où les princesses volaient à la rescousse du prince. Mais, n’arrivant jamais à terminer mes histoires, je finis par abandonner l’écriture... Bien plus tard, encouragée par un professeur d’anglais, j'y reprend goût. Éprouvant le besoin d’être aidée et challengée pour progresser, Je m'inscris sur des sites communautaires et suis quelques ateliers d’écriture.

47 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Les roses du Taj Mahal

Je contemplais les courbes du palais blanc orné d’arabesques et surmonté de coupoles. Le Taj Mahal était beau. Le Taj Mahal était grand. Mais nulle rose en son jardin. De la pelouse, des... [+]


La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Poèmes

Sous la mousse verte

Sous la mousse verte
se cachent quelques noisettes
délice d'automne


Prix Haikus Automne 2016