Image de Margaux

Margaux

Enfant, j’avais en moi une rage de vaincre cette maladie qui condamnait mon enfance à la mobilité réduite. Les mots sortis de ma plume ont couvert mes maux. J'ai compris qu'avec une feuille et un crayon, je pouvais dire ce que me dictait mon cœur. Raconter des histoires pour bercer les songes, rythmer de vers les froids hiver et louer la beauté de l'été dans un sonnet.

590 abonnés

Nouvelles

Anthropocène

Lionel n’avait aucune raison de se presser. Il lui restait une bonne demi-heure avant que ne commence sa journée de travail. Autrefois, il appréciait ce petit moment de paix pour prendre son petit... [+]

Nouvelles

Aminoïdes

1.
Marvin observait le ballet incessant des clients qui entraient et sortaient du bar. L’endroit, froid et austère, garni d’un comptoir et de tabourets métalliques n’avait rien de... [+]

Finaliste - Public Grand Prix Été 2018
Nouvelles

L'entretien

— Alors dis-moi ma grande, qu’est-ce qui t’amène ici ?
Tandis qu’il parlait, le docteur observait cette étrange fillette venu frapper à la porte de son cabinet au petit matin... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2017
Nouvelles

Homo Sapiens

« Tu dois devenir l’homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le sculpteur de toi-même. »
Nietzsche
J’ai pris la... [+]