Image de Many

Many

La texture du papier et l'encre glissante d'un stylo, voici les ingrédients parfaits pour une belle écriture... tout comme les touches de mon clavier sous mes doigts... à condition de trouver les mots justes... avec un peu d'inspiration peut-être. Pour parler de moi, je n'en ai pas.

247 abonnés

Poèmes

Coquille en sursis

Coquille en sursis
aveline condamnée
au billot périt

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Très très courts

Tam-tam du rhume

Je pensais passer une super soirée dans le chambard d’une boîte de nuit branchée, les tympans vrillés par le rythme des enceintes pulsées, brisant ma voix sur un remix de DJ, le bras levé en... [+]

Finaliste - Jury Livres en Tête 2016 - Tintamarre du soir
Très très courts

Longtemps j'ai voulu profiter de mes sommeils profonds...

Longtemps j’ai voulu profiter de mes sommeils profonds, m’alanguir sous mes draps chauds, attendre que la lumière se fit au-dehors sans voir les lueurs de l’aube, fuyant les premières heures... [+]

Qualifié Livres en Tête 2016 - Lever de bonheur
Très très courts

Chimère

Il navigua sur toutes les mers et tous les océans, la grande voile dehors, les cheveux aux quatre vents. Il usa boussoles et sextants, dessina les littoraux et les atolls blancs. Il se gorgea des... [+]

Qualifié Prix Bibliothèques Pour Tous 2016 - TTC
Très très courts

L'indécision

Ils étaient disposés là, sur la commode blanche, alignés méticuleusement du plus grand au plus petit, tous de formes différentes. Formes harmonieuses aux lignes douces et transparentes... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Très très courts

Lise et l'inévitable coïncidence

Le vent balaie les trottoirs par brèves rafales soulevant sans méthode les feuilles froissées de l’automne, jonglant allègrement avec les bouts de papier légers. Dans sa précipitation, il se... [+]

Finaliste - Jury La Matinale en cavale 3ème édition - Très très courts
Très très courts

Les Choucas de Chauvigny

Je suis le point culminant du Donjon de Gouzon et, de mon iris blanc, je scrute ce royaume d’humains plus minuscules que moi lorsqu’ils sont à mes pattes. De mon promontoire, je peux voir la... [+]

Finaliste - Jury Histoires Buissonnières de patrimoines 2014 - TTC
Poèmes

Potiron belliqueux

Touche de carmin
aux entrelacs conquérants
au jardin s’étend

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Potiron repu

Cucurbitacée
sur son vert entrelacé
de soleil gorgé

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Et ron, et ron...

Petit potiron
tout à petit patapon
fait son dos bien rond

Qualifié Prix Haikus Automne 2014