Image de Many

Many

La texture du papier et l'encre glissante d'un stylo, voici les ingrédients parfaits pour une belle écriture... tout comme les touches de mon clavier sous mes doigts... à condition de trouver les mots justes... avec un peu d'inspiration peut-être. Pour parler de moi, je n'en ai pas.

247 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

La femme du bar

Le garçon de bar observait depuis longtemps une habituée. Elle venait toujours à la même heure – onze heures et trente minutes – s’asseoir à la même table près du grand radiateur dans... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2014
Très très courts

Germaine

« Peuh... tits, petits, petits... ! »
Et Germaine balançait généreusement quelques graines au fond de son jardinet pour attirer les passereaux sédentaires. Il s’agissait... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Très très courts

Tu m'avais dit à l'aube...

J’étais là, assise sur le sable frais, attendant que la vie reprenne, épiant ce souffle, cette ligne de lumière, qui me ferait prendre conscience de ce « déjà trop tard ». Tu m’avais... [+]

Qualifié Prix Saint-Valentin 2018 - Très très court
Très très courts

Le vent présomptueux et le Mont Aiguille

Il court le vent joyeux dans les gorges rocailleuses et tranchantes, agitant la cime des arbres frileux qui tressautent à chaque rafale. Il taquine les feuilles jaunies accrochées à leur dernie... [+]

Finaliste - Jury Short Paysages 2017 - Très très court
Très très courts

La certitude

Huit jours et huit nuits s’étaient écoulés depuis son départ du clan. Le chef avait parlé et rendu sa sentence face à si peu de joie, d’enthousiasme. Il était temps d’être éprouvée, de... [+]

Qualifié Imaginarius 2017
Très très courts

Le retour

L’homme était là, planté dans la pénombre, tentant, par de longues respirations, d’apaiser ce cœur en ébullition. Il avait l’impression d’avoir perdu le contrôle de son corps. Il ne lui... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Nouvelles

Un château éternel

« Tu n’imagineras jamais... »
En effet, Sylvie n’aurait jamais pu imaginer ce que Damien, ce grand rouquin échevelé, contemplait un peu abasourdi dans l’ancien parc du château... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2017
Très très courts

Attends-moi ce soir, au coin de la rue, là-bas

Corinne marchait promptement, le col de son manteau d’hiver remonté jusqu’au menton pour lutter contre le vent glacial. Ses joues et son nez commençaient à geler et, malgré ses gants, ses... [+]

Finaliste - Jury Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

L'ambition de M. Bookmaker

Le soleil pointe à l’horizon, éclairant les plaines du Far West de sa lumière diffuse. Un coq s’égosille sur la pointe d’un piquet, annonçant le début de cette nouvelle journée. La petite... [+]

Finaliste - Jury Lucky Luke 2017
Très très courts

J'avais huit ans

J’avais huit ans.
Cela faisait longtemps que j’y songeais mais je n’avais jamais encore osé. Les gens racontaient des histoires tellement affreuses qu’elles venaient me hanter dans mes... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Poèmes

Casse dent verni

Casse dent verni
Noisette corps défendant
Gourmand triomphant

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Amande d’automne

Amande d’automne
au chapeau échevelé
secret bien gardé

Qualifié Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Asticot gourmand

Asticot gourmand
découvre félicité
sous mes yeux défaits

Qualifié Prix Haikus Automne 2016