Image de MajaPyokki

MajaPyokki

J'aime toutes les saisons, sans préférence. J'apprécie la pluie autant que le soleil, mais je préfère le froid à la chaleur. J'ai une mémoire plutôt visuelle qu'auditive, pourtant quand je lis un texte, ce sont autant les images qu'il évoque que la mélodie et le rythme des phrases qui me touchent.
Enfin, j'aime être là où on ne m'attend pas !

53 abonnés

Très très courts

Les saveurs de l'esprit frondeur

Je crois que c’est vers la vingtaine bien sonnée, comme une crise d’ado refoulée qui aurait surgi malgré tout sans crier gare, que je me suis découvert un malin plaisir à faire voler en... [+]


Très très courts

La poudre d'escampette

Les mains enserrant la tasse de thé, les doigts bien au contact de la surface de céramique chaude, je regardai, pensive, les volutes de vapeur s'élever en dansant. Réconfort. Un bref frisson... [+]


Très très courts

Week-end à la campagne

Week-end à la campagne. Ces quelques mots sonnent pour moi comme de la poésie. Petites dizaines d’heures d’échappée belle, d’échappée libre, volées au temps qui passe.
D’abord des... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2017
Très très courts

Loin

Et j’ai marché sur la route de mon rêve, un matin de mai, je venais d’avoir vingt ans.
Les taches de rousseur au soleil, en jupe rouge, sans rien dans les mains. Rien qui me retient, rien qui... [+]


Poèmes

Course éperdue

Il court.
Il court après la vie,
Il court après le temps,
Il court après la réussite,
Il court après l’amour.
Et puis... [+]


Très très courts

Ephélides

J'ai le visage parsemé de taches de rousseur. Je préfère les appeler par leur nom plus savant d' « éphélides ». Le mot est plus doux, plus mystérieux, plus poétique, plus céleste... [+]


Très très courts

Elvire et Valérie

"J'ai crié en silence pendant deux ans. En violence pendant trois semaines ; le temps de déverser toute ma haine sur les touches d'une machine à écrire." Ces mots sont ceux de Valérie... [+]


Poèmes

VA MA BELLE, VA

Je me plais souvent à penser
Que, peut-être que si j'ai tant voyagé,
C'était pour trouver une preuve tangible
De ma liberté.


Très très courts

UN VOYAGE EN TRAIN

Un voyage en train. Encore un. Empreint de toute la poésie de la nuit. Je trouve ces trajets pleins d'un charme bien particulier, celui d'avancer à la cadence des traverses à une heure où le monde... [+]


Très très courts

LA PETITE ORNITHOLOGUE

Je suis assise dans le métro. En face de moi, dans le carré des sièges, une maman bavarde sur les oiseaux pour sa fille avec un bouquin d'ornithologues amateurs – mais avertis. Sait-elle... [+]