Image de Louise Ravitsky

Louise Ravitsky

Fangirl. Saisis des mots au hasard sur un bout de papier. Souvent en cours, autrement la nuit. Est nulle en poèmes, préfère nouvelles ou petites descriptions. Oui, aime définitivement bien les petites descriptions.

On dirait une annonce matrimoniale, non ?

œuvre
à la une
POÈMES 
50 lectures 6
Et si on foutait tout en l'air
Le ciel, la terre, les étoiles
Envolés
On a la dalle
Soif ... [+]

POÈMES
22   32 lectures
Tu t'en es allé
chevaucher le firmament
toi centaure Orion
tu fais l'ombre au satellite
et les ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
56   49 lectures
L'éclat d'Artémis
dévoile une silhouette
cheveux argentés
la divine apparition
bientôt ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
36   39 lectures
Un croissant banane
un quartier dans les haubans
une voie qui s'ouvre
piquetée de lampes ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
2   23 lectures
Elle n'était même pas un rêve elle était un nuage
Elle volait dans le ciel, de jour et sans ... [+]

POÈMES
2   29 lectures
Tu t'harmonises et tu soupires
tu sais que c'est fini, enfin
tu sais que plus jamais
plus jamais... [+]

POÈMES
2   31 lectures
Non maman non c'est pas une phase
ni même une phrase
une vie ça se résume pas
une vie c'est ... [+]

POÈMES
2   42 lectures
J'aime pas ce sourire niais après le premier baiser
J'aime pas tes joues rouges quand j'te dis tes... [+]

POÈMES
0   23 lectures
On en a couché, italiques, des mots, ceux fous
Cahiers d'enfant, lettres de foudre, des billets ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
6   40 lectures
Et l'horizon est noir, et l'horizon est bleu. Et l'horizon est ciel, et l'horizon est mer. C'est un flottement, c'est une lumière, c'est une magie. Un arc de lune jaune entre les haubans, qui se ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   41 lectures
C'est la peur.

Le noir qui te murmure à l'oreille, qui te regarde dans les yeux avec ses pupilles verticales, qui te cautérise la gorge et t'emprisonne la peau. Qui t'enfonce ses cris et ... [+]

NOUVELLES
0   42 lectures
Allongée sur le côté comme je le suis, les larmes forment une flaque au-dessus de mon nez avant de dévaler sur ma paupière et ma tempe. J'essuie d'un geste rageur.

M +8

Les sanglots ont ... [+]

53 abonnés

Image de Aline FernandezImage de Ginette VijayaImage de Isabelle LambinImage de Zutalor!Image de Marine AzurImage de DolotarasseImage de PraxitèleImage de Virgo34Image de Alice MerveilleImage de ArganImage de EugèneImage de Sylvie TalantImage de Claire DoréImage de Merlin MerlinéaImage de Alise BrouillyImage de François DuvernoisImage de Julie CedoImage de CaprifoliacéeImage de Romain ParementImage de Nadine GazonneauImage de LuceImage de Amandine B.Image de Théo RuelImage de Marie Christine Voir +
pour laisser un message à Louise Ravitsky