Loïc Barthet

A 18 ans ou presque, on a encore tout le temps d'apprendre à rêver en vers...
La vie sourit à celui qui sait se réjouir et contempler ; ainsi le poète se répète-t-il à lui-même (je me cite) :
"Recueille le passé, rêve tes souvenirs,
Et que demain te laisse espérer l'avenir..."
(Loïc BARTHET, 11/01/2015, Avrillé)

1 314 Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés

Image de Frédéric MüllerImage de Alain Le RouxImage de Maicha Claire

À LA UNE
Poèmes

Le tueur d'amertume

Dans la grise cité de béton et de bruits
Où chaque lendemain nous voit prendre la plume
Il fallait que quelqu’un, pou ... [+]

Lauréat - Jury La Matinale des Lycéens 2015 - Poèmes
Recommandé Par Short Édition
Poèmes

Printemps

La neige a disparu des coteaux vallonnés.
Le vent ne souffle plus son haleine de mort.
Les ténèbres obscures se sont ... [+]

Poèmes

Liberté

Le ciel, le vent, la plaine.
Le zéphyr dessus les collines
Et le soleil qui dort sur l'eau
Et le calme frisson des ... [+]

Poèmes

Le vieux bunker

Perdu dans la forêt et recouvert de lierre,
Rongé par les obus, le vent, la pluie, le temps,
Lourd de sa masse noire et ... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2015 - Poèmes
Poèmes

Le Chant de la Mer

Le vent salé qui creuse au bord de l’océan
Souffle depuis mille ans sans cesser de souffler,
Et la mer qui descend, qui ... [+]