Image de Lise 97

Lise 97

Ouverture, partage, conseils...
A travers l'échange possible par le biais de ce site, j'espère progresser, découvrir des conseils, des personnes que l'on peine à rencontrer parfois et qui pourtant guident vers le meilleur.

51 abonnés

Poèmes

Ballet d'un soir

Écoute-les, les oiseaux du soir
écoute chanter dans le noir
Les feuillages tels une rivière
Et la balade de l’eau tout... [+]


Très très courts

Et maintenant... moi

Appuyé ainsi, les yeux joyeux, dansant au rythme des volettements, j'emplis ma poitrine des parfums de la douceur.
Les herbes s'allongent, de redressent, puis se caressent à nouveau devant moi, et... [+]


Très très courts

Dernier homme

La terre éclate à mon côté. Sans arrêter ma course, je tente d'esquiver, au mieux les gerbes brunes qui me poursuivent, m'entourent et me pousse là où personne n'est plus personne et où rien... [+]


Très très courts

Au coeur de nos Mais

Voleur.
Je suis voleur.
Je n’exhibe pas cette dénomination. Je ne l'utilise ni par rage, ni fausse humilité. Je ne lui soumets non plus aucune affection. Pas plus qu'à ce que je suis. Je suis... [+]


Très très courts

Frontière froide

Depuis que Maman me l'a annoncée, cette nouvelle ne me quitte plus, rendant chaque seconde plus longue, angoissante. Papa n'est pas encore rentré du travail, je pense cependant que lui aussi... [+]


Très très courts

Quinze ans de poussières

Quinze ans.
Quinze qu'elle guette.
Quinze ans cachée derrière, derrière on ne saura quoi, mais toujours mal dissimulée, sans jamais l'être assez s'effacer.
Quinze ans qu'elle connaît cette... [+]


Très très courts

Danse du ventre

Sans hésiter je me laisse aller.
Je danse.
Mon corps maladroit se déhanche parmi ceux qui me serrent dans les lumières agitées. Je me sens un peu oppressée... Heureusement Laura, ma meilleure... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2015
Très très courts

Des étoiles et des anges

Une main délicatement posée sur cette splendide rondeur qu'elle apprécie tant, elle maintient a creux de la seconde la poignée usée d'une petite valise. Elle avance quelque peu angoissée dans la... [+]


Très très courts

En route Caparace!

Ça y est !
Je saute du rebord de la fenêtre. Heureusement qu'on vit au rais de chaussée !
Quand je me hisse sur la pointe des pieds pour refermer le volet derrière moi, j'ai envie de... [+]


Très très courts

Au coeur du sang

J'ai si peur. Il tient la ceinture, pendant dans son dos. Il s'apprête à frapper, à nouveau.
Ce n'est pas tant le cuir qui m'effraie, ni le sang qui perle sur le carrelage, ni encore les horribles... [+]


Très très courts

... Mords

À peine sortait-il que je me précipitais à sa suite. Bien souvent, il m'attendait à quelques pas de la lourde porte, un grand sourire aux lèvres. Ces moments nous paraissaient trop... [+]


Très très courts

Sans pitié

Elle rit!
Le soleil lui semblait si beau derrière les nuages, les oiseaux muets chantaient tant et si bien que les grondements des moteurs s'effaçaient.
Mais où avait-elle eu la tête? Son... [+]