Image de Lisandre P

Lisandre P

De Madame de La Fayette à John Green, je lis de tout, tout le temps. J'adore voyager dans l'imaginaire d'un autre. Et je fabrique, au fur et à mesure, un imaginaire qui me correspond. J'espère qu'il vous plaira =D !

J'écris aussi des textes un peu plus longs, si vous voulez voir, c'est par ici : https://www.wattpad.com/user/Lysidor

Poèmes

Les tréfonds de mon coeur

Voilà un an déjà, malgré moi,
Que je t’ai offert mon cœur
Et bien plus que ça encore.
A présent et pour toujours,
Je... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Très très courts

Erreur fatale

"Depuis longtemps que je te côtoie,
Depuis longtemps que je te parle,
Depuis longtemps, tous les jours, mes gestes ne suivent pas ma pensée.
Et, je me suis dit : « pourquoi ne pas y remédie... [+]

Nouvelles

Fantasme suspect

La nuit régnait, noire et muette. Seule la Lune, lanterne bienveillante, se distinguait dans le ciel sans étoiles. La douce brise nocturne glissait sans fracas sur les volets des parisiens endormis... [+]

Nouvelles

La fin justifie les moyens

Parfois, la Nature peint des tableaux surréalistes.
Un grand manoir, trônait, impérial, sur le bord des falaises normandes au beau milieu d’un plateau sauvage accompagné d’une sentinelle... [+]

Nouvelles

Le complot des artistes

Il était tôt ce matin, un homme plutôt chic se dirigeait vers le plus grand manoir de Normandie, juché sur une falaise. Il sifflait gaiement, les mains dans les poches et la conscience tranquille... [+]

Nouvelles

La douceur de la nuit

Une brise froide faisait frissonner la ville. La nuit silencieuse régnait, les portes étaient closes, les volets fermés. Les lampadaires diffusaient une lumière faible qui rendait la nuit... [+]

Très très courts

Rouge assassin

Le vide, rien que le vide. Tout dans sa tête s’était effacé, rien ne régnait plus que le vide et le noir, le noir absolu, profond et interminable.
Elle marchait sans discontinuer, poupée... [+]

Qualifié La Matinale des Lycéens 2016 - Très très courts
Très très courts

Thomas, l'enfant du passé

Les arbres se rhabillaient de leur robe verte, les bourgeons s’ouvraient et découvraient des bijoux blancs et roses, les hirondelles étaient revenues peupler leur nid et les oisillons piaillaient... [+]

Très très courts

Amour assassin

La bouche grande ouverte sur un hurlement muet de surprise, elle leva lentement les yeux vers l’homme qui lui souriait amoureusement.
Tout avait commencé dans un parc, alors qu’elle était... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Deux lèvres à la fois
Très très courts

Ca n'arrive qu'aux autres

Je sortis de ma chambre et m’introduisis dans celle qui la jouxtait. C’est lui que je vis. Inévitable, me direz-vous, c’était mon frère.
Mais mes yeux s’écarquillèrent, ma bouche... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 3ème édition - Très très courts
Très très courts

Des maux ordinaires

J’avais sept ans quand, pour la première fois, j’avais posé un livre dans ma bibliothèque. C’était un livre tout vêtu de bleu et de gris, sur lequel deux chevaliers se battaient à... [+]

Très très courts

Histoire à répétition

Frédéric s’appuya sur la portière de sa voiture et regarda un groupe d’adolescents franchir bruyamment les grilles du lycée. Il observait plus particulièrement l’un deux, qui avançait... [+]