Image de leakim

leakim

Écrivant débutant...

41 abonnés

Très très courts

Gare à la descente

Jamais l’immonde saleté incrustée dans les joints de la faïence bon marché du hall du bâtiment des langues ne m’avait apparu si accueillante dans cet endroit où d’habitude n'existent que... [+]


Très très courts

La liste de mes pires

Et si je n’étais qu’un homme que d’aucuns à son contact qualifieraient de tiède. Un triste sire, le plus malheureux de la Terre, qui pareille à l’insipide Lady Middleton du roman raison et... [+]


Très très courts

Coup de foudre aux ciseaux

Petite vitrine démodée qui se propose de couper les cheveux. Des photographies jaunies de modèles de coupe de cheveux montrent les possibilités de toutes les nouvelles vies qui s’offrent aux... [+]


Très très courts

CREATOR INTERUPTUS

L'existence qui me nourrit créée aussi du fracas.
Paroles de tous les jours, éclats de rires, cris, pleurs parfois...
Un baiser sur la joue, une main adorée qui s'agite pour me souhaiter bonne... [+]


Très très courts

Un cadavre encore tiède à l'arrière de la voiture

Je prends garde à bien respecter la limitation de vitesse. Surtout ne pas se faire arrêter. Que mon œuvre ne soit pas interrompue. Ligoter, torturer, tuer. La nuit va bientôt tombée. Déjà les... [+]


Court et noir 2019
Très très courts

en plein soleil, il fait noir

Armando s'arrache les cheveux à grandes mèches. Ses foulées nerveuses les piétinent. Où est ce satané, maudit mais pourtant irremplaçable album photo ?
Coup de folie ! Il retourne... [+]


Poèmes

deux roues

Des vapeurs épaisses et nauséabondes s’échappent du bitume fondu.
Noyé dans ma sueur, j’avance lentement, pesamment dans... [+]


Très très courts

La valise

Un mouvement à peine perceptible me ramène à la réalité. Je m'étais endormi. Néant chaud et moelleux bien à l'abri de ce vilain mois d'octobre et des éléments lourds, noirs et tempétueux... [+]


Nouvelles

LE TURC

- « Vous êtes sourds ou quoi... ? »
Alberto, immergé dans la fraîcheur de sa cave qu'il faisait mine de ranger, n'entendait pas le remue ménage qui se déroulait au dessus de... [+]


Nouvelles

LA PREMIERE FOIS QU'ELLE M'A SOURIT

L'impersonnel Bâtiment des Langues surplombe les mornes années de ma vie estudiantine.
Je suis en retard et malgré le peu d'intérêt que suscite en moi le cours de travaux dirigés du jour, je... [+]