Le vagabond bleu

Depuis 2016, j’écris des haïkus.

Ceux qui s’éternisent, ceux qui fuient.
Ceux qui errent dans chaque invisible.
Je passe là où le rien s’appelle encore le tout.

Je suis Le vagabond bleu.

www.levagabondbleu.fr

4 Lectures sur ses œuvres
Poèmes

Haïku 1577

Noter le tout qui s'habille
De brume manière
Sur les rochers fausse-pluies.

Poèmes

Haïku 1567

Ô tempête ô temps qui pète –
Les petits silences s'ornent
D'un partout lénifiant.

Poèmes

Haïku 1566

Minuit s'abreuve aux contours
Des petites rêveries
De Mr. Safran de Sienne.

Poèmes

Haïku 1561 (2)

Je me gingembrise
Car deux lunes ont sustenté
Le feu noir de ma molaire.

Poèmes

Haïku 1557 (2)

Quand l'à mémoire de forme
De cet amour trop fané
Fait taire toutes les lunes.

Poèmes

Haïku 1554 (2)

L'homme à mots du noir cosmos
À comment refaire
Tomber les grains des cent pluies.