Fabien B.

Poèmes

Les migrations d’ivoire

Annulée par l’enfance
Explosant en plein sol
Il n’est d’ailes de jouvence
Que renaitre par l’envol
L’abandon nous... [+]

Poèmes

Les incendies du cœur

Les déesses s’éloignaient
A mesure que... se crevaient les miroirs
D’être trop plein, l’énergie caduque
Et le verbe... [+]

Très très courts

Les rêves de Louise

La dose animale débordait de l’arène – en élytres, la voie à peine tracée, faisait entendre le grondement des orchestres de jazz – le corps, cette tempête silencieuse remuait ce que l’on... [+]

Poèmes

La soie et le satin

Je vous regardais danser sur les frontières
Comme l’alambic des sirènes, un soir d’hiver
Au moment où s’épousent les... [+]

Poèmes

La pierre où le ciel montait

La pierre où le ciel montait - la perpendiculaire
De l’astre - sitôt que l’enfant-vide brulait d’être,
Comme une brume... [+]

Poèmes

Haut-Lac

Le regard où porte la morsure du bleu
Autour des suites, juste autour des suites
« Regarde-moi »
Analyse sonore... [+]