Image de Laurent

Laurent

Présentez-vous ! Euh ..alors je suis Laurent, un homme donc, né en 1967, marié, père de trois grandes filles et ..pi voilà quoi. J’aime lire, surtout des romans historiques, surtout Djian aussi puis 'autres.Je voudrais savoir écrire pour raconter des histoires tordues comme mon pote Pascal Daval alors je commence ici par petites touches. Je vous cause des choses qui m’interpellent ou

11 abonnés

Nouvelles

Napoléon, Ernest et les autres

Normandie 1944 :
Louis considérait avec étonnement ses deux bottes de saut couvertes de boue, a demi enfoncées dans la terre du chemin sur lequel il faisait le planton depuis presque deux... [+]


Très très courts

1er août

Victor soulève sa casquette pour s’éponger le crâne, il fait chaud, très chaud même.
Il s’appui sur le manche de sa faux et constate, satisfait, l’avancée de la moisson.
Son jeune... [+]


Très très courts

Z'enfants de la patrie

Joseph est de Saint Martin à 5 km de chez nous. Je le croisais avant au marché du Bignon avec ses parents. Sa haute taille le distinguait déjà des autres enfants qui trainaient du sabot derrière... [+]


Nouvelles

Déserteurs

Je suis, enfin j’étais, officier français.
Je m’appelle Antoine Louis de K... mais peu importe mon nom, je n’ai plus le droit de le porter car cette nuit j’ai... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2014
Très très courts

Epona sait

Epona et Caradac se tiennent par la main.
La main de l’autre c’est leur seule source de chaleur sur cette lande désertique, balayée par le vent qui pousse vers eux les nuages les plus noirs... [+]


Nouvelles

Le sac à mains

Il court depuis dix bonnes minutes, il fuit mais il ne sait plus exactement ce qu’il fuit.
Est-ce les cris de la femme à qui il a arraché son sac, le gendarme dont il a... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2013
Très très courts

Lynchage

14 avril 2013, 8 heure du matin, dans le bureau de l’OPJ de permanence :
- Alors comment ça s’est passé ?
- On est sortis de chez notre ami, ils devaient être 2h du matin.
- Vous... [+]


Très très courts

L'accident

18 heure, sur le palier du 22éme étage de la tour CHOPIN, siège de la SOCOTOPA ltd, Pierre a fini sa journée, il attend l’ascenseur comme des milliers de salariés à la même heure dans le... [+]


Très très courts

Marcellin

- Allo, Allo, Castrie?
- mon général ?
- Dites-moi, mon vieux, il faut en finir, maintenant, bien sûr, mais pas sous forme de capitulation. Cela nous est interdit, il ne faut pas lever le... [+]


Très très courts

Le retour

Sébastien accélère le pas, ses lourds souliers cloutés provoquent des étincelles au contact du chemin empierré qui mène à la ferme familiale.
Depuis le dernier virage, il aperçoit le toit... [+]


Nouvelles

Les volontaires

- Fini, terminé, plus de place, toi comprendre ? Pas aujourd’hui !
Demain. Allez terminé !
Faut que tu te tires là, c’est fini pour ce... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2013
Très très courts

Encore un pas

Encore un peu mon vieux, encore un, juste un pas de plus.
Ne te laisses pas aller, marche, marche ou crève.
Tiens c’est marrant ça. Cette expression qui ne la connait pas ?
Bah tu vois mon... [+]