Image de Laurence Marino Ducos

Laurence Marino Ducos

Mon plus grand bonheur est de partager et de faire plaisir. J'écris des nouvelles, des poèmes et des romans.
Vous pouvez également aller à http://laurenceducos.wordpress.com, blog et photos
Mon premier roman est en vente en direct http://www.yakabooks.com/boutique/ à 2 euros !

299 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Mon grain à moi

« Un rendez vous, oui Madame. C’est pour moi »
Yasmine m’a dit que je pouvais lui téléphoner. Que si j’avais la trouille, elle appellerait pour moi. Elle la connaît, elle est... [+]


Très très courts

La muse

Il m’avait dit que jamais il ne ferait d’enfant. Le contrat était signé chez son avocat. Je ne demanderai rien. Qu’est-ce qu’il était con ! Je ne voulais rien de lui. J’avais la... [+]


Très très courts

La brèche

— Tais-toi.
— Mais je ne dis rien.
— C’est pire, tu nous fais chier avec tes silences.
— J’ai mal.
— Tu ne saignes pas ? Tu n’as rien de cassé ?
— Si. Mon... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Eté 2017
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Rien qu'une danse

Tu m’invites à danser ? Juste envie de te sentir plus proche. Comme dans un de mes rêves. Tu l’entends la musique ? Celle que jouent nos deux corps ? C’est idiot. Tu es belle ce... [+]


Très très courts

Moi Léna presque ado presque normale

« Tu t’es lavée les mains ? »
Il est bête ou quoi ? Mes mains, elles sont encore remplies de savon. Je ne les ai pas bien rincées. Bon, ok, je lui montre... [+]


La Matinale en cavale Hiver 15 - Très très courts
Très très courts

La promenade du soir

Quand on me sort le soir, après le film à la télé, moi je préfèrerais rester dans ma chambre.
Je ne suis pas un chien, merde. Comme si j’avais besoin d’aller pisser. Je prends l’air le... [+]


Qualifié Grand Prix Été 2014
Très très courts

La place de son père

Au moment où son père a accepté de baisser son pantalon devant le médecin sans attendre qu’elle soit sortie de la pièce, Camille a su qu’elle était devenue grande.
Tout le monde sait... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2014
Très très courts

Le chant des baleines

Paul Mérignan à moi, Envoyé de iPad, 1 décembre
Salut ma chérie, j’espère que tu vas bien ? Ici froid de canard. Je suis en pause déjeuner au bord des quais et tu me manques. Hier ta... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2014
Très très courts

Nettoyage de printemps

Ce matin comme tous les matins, Jacques s’installe au deuxième étage de la tour A. Porte 453. Toujours un peu avachi sur sa chaise. Il s’assoit derrière son bureau... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2014