Image de Laetitia Gand

Laetitia Gand

Auteure née en 1979 (Vosges).
Mention du prix Al Bayane 2013 de poésie pour son recueil Traces de vie ( éd. O. Ezrati, 2013, rééd. éd. Cana, 2016).
Finaliste du Prix littéraire de la ville de Belfort pour son recueil Récits du miroir (nouvelles et contes)
http://le.comptoir.des.mots.over-blog.com/
https://www.facebook.com/laetitia.marieauteure.5

1003 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Porte 669

Le vieil immeuble défiait le temps. Toujours présent dans la rue Anneliese-Michel. Pourtant, chacun se demandait comment il pouvait encore résister ainsi. Ses murs se lézardaient peu à peu... [+]


Finaliste - Public La Mort en cavale 2019
Très très courts

Elle fait la guerre aux hommes

Elle fait la guerre aux hommes.
Elle,...
Elle a refermé ses orifices qu’ils désirent pénétrer. Cela ne l’empêche pas d’affoler les regards avec une jupe légère, les regards dont... [+]


Poèmes

La dormeuse

À l’ombre d’un chêne,
Douce de son teint porcelaine,
La dormeuse
Tisse ses rêves, allongée en savoureuse... [+]


Poèmes

Symphonie nasale

Symphonie nasale
Mon nez roi de la trompette
L'Hiver en fanfare


Poèmes

En vie !

Arraché le cri, le souffle d’oxygène
Point ne me gène
Dès lors de ce corps mutilé.
Mes seins, plats comme des... [+]


Poèmes

Bon baiser d’automne

Comme une amante éprise,
L’automne revient au galop.
Avec ses armes, elle monte à l’assaut.
Elle s’effeuille... [+]


Poèmes

Dame oui

La Dame Oui est partie,
Son chien aussi.
Avec elle, sa maison s’est tue.
L’horloge s’est arrêtée, son balancier a... [+]


Poèmes

Emma dans la nuit

La nuit,
Tous les chats sont gris.
Moi, la nuit,
Je vois Emma.
Pas à pas,
Alors que le sommeil
Me laisse en... [+]


Poèmes

Ma fille

L'envie m'a prise de te retenir
mais tu t'es éloignée.
Je te regarde, lointaine
dans ta fierté libre.
Je tends mes... [+]


Poèmes

Rire amer

Réapprendre,
il faut réapprendre.
Le coeur doit repartir.
Le rire surprend dans le silence
puis se cache.
Le... [+]


Poèmes

Les amours

Les amours
Pendus
Aux bouches déjà cousues
A l’éternité.
Les veines bleues
En soupir
D’une vie.... [+]