Philippe Labus

Certains l’appellent le Prophète sur la Montagne, d’autres la Source de la Vie d’autres encore ne l’appellent pas. Quand il pousse d’un air nonchalant la lourde porte du Zlatanik Bar, ceux-ci disent simplement : « Tiens, v’là l’autre con ! ». Cet ancien champion international de zloutkousny (le chat-bite sibérien) préfère vivre en reclus en compagnie de quelques hyènes diabétiques.

49 abonnés

Poèmes

La dive endive

J’allai en Normandie
Et j’y vis une endive
Derechef, je me dis
Mais quelle énorme endive
Peut-être est-ce la norme... [+]


Lauréat - Jury Grand Prix Printemps 2014
Recommandé Par Short Édition