Image de Kero-Zenh

Kero-Zenh

Je suis venu à l'écriture très (très) tard, grâce à un forum sur le web, où j'ai rencontré des amis m'ayant encouragé à continuer à déconner. Je ne savais pas que c'était là mon univers, et j'espère y rester encore longtemps, car en écrivant et en rigolant on rajeunit, mais doucement quand même sinon je vais me retrouver en couche-culotte.

248 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Présidentielles : LE PLAN B;

Cet après-midi là, le bureau national des LR est réuni pour réfléchir à la situation préoccupante de la campagne de François Fillon. La discussion est animée autour de la grande table où... [+]


Très très courts

L'addiction à la course virtuelle à la voile.

Je viens de passer Rascale !!! Me voici maintenant exposé aux assauts de tous ceux qui veulent dépasser les premiers. Je suis tout prés de Eugeason que je vais peut-être dépasser dans la... [+]


Très très courts

Les tempêtes en Bretagne.

Durant ce très sympathique week-end à Lorient, il n'y eut pas que des moments de joie et de bonheur. J'ai vécu aussi, et il me faut le dire, tant pis, parce qu'on ne saurait transiger avec la... [+]


Très très courts

Ce qu'on peut perdre

On entend souvent des concurrents dire lors de compétitions importantes : Je n’ai rien à perdre. Affirmation imprudente s’il en est, pour ma part, je professe qu’on a toujours quelque... [+]


Très très courts

Planer

Une chronique récente m’a amené à réfléchir sur le plaisir de communiquer et être compris.
Il est temps que je me resaisisse, le créneau sérieux-didactique est pris par le Passant qui le... [+]


Très très courts

La solitude de l'humoriste.

Ou de celui qui se veut tel, ou bien voudrait l’être
La quête est longue et fastidieuse. Vous savez ce que c'est, lorsqu'à la suite de quelques phrases habilement agencées et quelques idées... [+]


Très très courts

La prière à Poséidon.

Bon, moi j'arrête de faire mes calculs à la noix et sans ficelle même pas élastique. Pourquoi j'arrête ? Parce que mon dernier calcul donne Chico arrivant le 13 à 5 heures du mat et Rascale... [+]


Très très courts

Fausse touche.

Aujourd'hui, j'ai décidé de participer à l'amélioration de votre culture, que vous avez pourtant, pour la plupart, déjà fort développée, je n'en veux pour preuve que votre présence ici, ce... [+]


Très très courts

Les premiers n'ont aucun mérite

Nous sommes mal classés sur cette course ? On en a bien du mérite néanmoins 0000000000000000000à être classé comme ça avec toutes les connerries qu'on fait, si ça n'est pas la marque... [+]


Très très courts

L'ingratitude

Et voila !!!
Cruelle ingratitude des foules...
Ce soir là, comme à l'accoutumée, vers 19 heures, je suis sur le point K, je viens de relever les distances, et de classer le tableau. Je... [+]


Très très courts

La grande secousse

J’ai un ami qui se pseudonomme Trapanil, qui, parmi les cent métiers qu’il a exercés, a été élagueur. Un jour il m’a raconté ce qu’il appelle la Grande Secousse :
« Pou... [+]


Très très courts

Pâte à tartiner et tartine

La croisière que nous avons organisée en Méditerranée s’est déroulée de manière formidable. Et en retirer quelques souvenirs sans importance est aussi amusant de mon point de vue.
Ce matin... [+]


Très très courts

Les pavillons de complaisance

Dans ce jeu, Virtual Regatta, sur la liste des bateaux engagés, le drapeau national est affiché pour chaque bateau. Mais chacun peut demander à arborer le pavillon qu’il désire, et certains... [+]