Image de Julien Dregor

Julien Dregor

Julien Dregor est un auteur belge,diplômé de philologie romane.

Depuis 2016, auteur du roman : Une filiation indésirable - Un roman politico-policier belge.

https://juliendregor.blogspot.de/p/blog-page_17.html


À LA UNE
Nouvelles

La clepsydre

Excusez-moi de vous voler votre temps, je sais à quel point il est précieux. Permettez-moi de me présenter : Saturnin Timenon. Je sais, c’est un prénom ridicule. Un prénom de canard. Un... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Automne 2018
Très très courts

Tragique comédie

La pièce jouée hier soir au théâtre du ruisseau, bien qu’il se fût agi d’une comédie, s’est conclue de manière on ne peut plus tragique. Molière lui-même se serait retourné dans sa... [+]

Nouvelles

Des abysses dans le désert

Le shérif avançait d'un pas sûr et décidé vers le bungalow. Son enquête commençait à peine, mais son instinct lui assurait qu’il était sur la bonne voie. Grâce à sa mémoire... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2018
Nouvelles

La dernière histoire

Une atmosphère sombre régnait dans la pièce dont le mobilier se limitait à une chaise et un secrétaire. Un faible halo de lumière projeté par une lampe de bureau auréolait une vieille machine... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2018
Poèmes

Maître Grand Jacques

Maître Grand Jacques, né à Bruxelles,
Tu chantais "merde" à ceux et celles
Qui s'imaginaient que le flamand
Rendait les... [+]

Nouvelles

Ma fenêtre sur le monde

Je m’appelle Sarah, j’ai 10 ans. Il y a cinq mois, le jour de mon anniversaire, j’ai appris trois nouvelles, deux bonnes et une mauvaise. La veille, Il m’avait demandé ce que je voulais en... [+]

Poèmes

Les plages de Barcelone

Elles nous accueillent le soir
Les plages de Barcelone,
Sortant du dernier bar,
Les paumés, les ivrognes,
Nous écoutons la... [+]

Poèmes

Un air de guitare

Il n'est jamais trop tard
Pour un air de guitare
Pour se dresser devant
Les assassins malveillants
On a toujours raison
De... [+]

Poèmes

Le temps d'une étincelle

Assis sur un récif, admirant l'océan,
Les vagues viennent à moi, cadeau des quatre vents.
Toute une éternité ne dure qu'une... [+]

Nouvelles

Le journal d'Ojillos

Le commissaire madrilène prit une longue inspiration avant d’entrer dans la pièce, un peu comme un comédien avant de monter sur scène. Au centre était assis le suspect, vêtu d'un costume... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2018