Image de John Lecid

John Lecid

Tout comme l'on peut lire entre les lignes, j'écume la partie invisible de ce que l'on ressent. J'aime beaucoup utiliser l'univers onirique pour illustrer la réalité. Le fantastique n'est jamais loin.

320 abonnés

Très très courts

Réchauffement de l'atmosphère

Les habitants du quartier de la marre Fleurie ressemblaient à des villageois de Minecraft. En observant le regard de chacun, on pouvait y lire le néant figé. Personne n’ignorait la raison de la... [+]


Court et noir 2019
Très très courts

La vouivre

Quelque part dans les limbes profonds de la station Châtelet-les Halles
L’homme ferma les yeux.
– Raconte-moi Céline.
– Elle devait me rejoindre à la sortie. J’ai attendu 20 min... [+]


Très très courts

L'effet braise

L’impact des gouttes sur le métal d’une canalisation à l’extérieur me rappelle qu’il pleut depuis que je suis prisonnier dans cette pièce. Je n’ai plus la notion du temps. On n’était... [+]


Court et noir 2017
Très très courts

Hollywood boulevard

Étendue sur le trottoir comme une vulgaire crêpe au beau milieu de mes compagnons d’infortune, je me dis que la vie est injuste. À tout considérer, je préférerais ne plus être exposé à la... [+]


Qualifié Grand Prix Eté 2016
Très très courts

Un peu de temps à tuer…

Hubert cultivait deux passions : l’histoire locale et la prospection dans les champs à l’aide de détecteurs de métaux. Originaire de Forbach en Moselle il menait une vie paisible avec sa... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2015
Très très courts

Les lucioles

J’avais 11 ou 12 ans, je crois, et ce jour-là, il faisait beau. Je venais de sortir de l’école, il était 17 h 15. Je le sais parce que quand j’arrive devant l’église je regarde toujours... [+]


La Matinale en cavale Hiver 15 - Très très courts
Très très courts

Transporteur Marseille reload

À plus d’une reprise les fondations avaient failli céder, mais il avait fallu s’y résoudre. Après une lutte acharnée durant des mois, l’opium des yeux avait franchi le perron de... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2015
Très très courts

Tranches de vie

Ma mère m’a dit un jour que lorsqu’on fermait longtemps les yeux, c’était pour dominer une colère naissante. C’est ce que faisait la bibliothécaire devant moi. Qu’avais-je fait pour la... [+]


Finaliste - Public Tribulations en bibliothèques 2014 - TTC
Très très courts

Vingt étages avec Stella et une supernova

Tout avait commencé comme une étincelle entre deux silex. C'était arrivé un matin, non un soir juste avant de quitter l'agence. Je pensai soudain à elle. Stella. C'est toujours la même chose... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Automne 2014
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Mets ton short Eddy !

Attention ! Mets ton short Eddy !
Dans la course au titre, ceux qui courent sont cons, ils concourent.
Il y a aussi des connes qui, par essence, s'empanachent, connaissance.
Du haut de... [+]


Très très courts

Les chemins du coeur

C'est le moment que je préfère, lorsqu'il vient de pleuvoir et que les odeurs de la terre remontent. Là, chaque chemin que je parcourais avec lui était un vrai poème, un petit espace d'humanité... [+]


La Matinale en cavale 2014 - Très très courts