Image de Jeanne Mazabraud

Jeanne Mazabraud

Écrire pour le plaisir, pour la joie d'assembler les mots autrement que pour dire les faits, je le fais depuis longtemps. Et désormais je m'expose..
Egalement publiée dans la revue Friches, Cahiers de poésie verte n°126 - Le Gravier de Glandon 87500 Saint Yrieix
Et aussi lauréate du prix printemps des poètes du Musée Delacroix à Paris

587 abonnés

Poèmes

Ulysse

Si petit et déjà au bout
d’un si long voyage
Neuf mois d’attente
Dans l’ombre douce
Baignée... [+]


Poèmes

Vénétie

Dans l’éternité
Des dentelles de pierre
Froissant la lagune
Un soupir une échancrure
De moire
Troublée... [+]


Très très courts

Suite 911

Un carnage. Dans les ruelles empoussiérées du bidonville tous tiraient à l’aveugle : l’armée, les hommes des gangs... La rafle sensée ramener « l’ordre et la paix » dans ce... [+]


La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Très très courts

Felicity

« Déshabille-toi ! Ecarte les bras ! Ecarte les jambes ! Silence, pas un mot, pas un mouvement ». Madame Betty, la « prêtresse » s’avance, ciseaux en main. La voix est grave... [+]


Très très courts

Jusqu'à la lie

L’appartement était immense mais sombre. Les murs couverts de boiseries qui avaient jadis été blanches et or n’étaient plus que noirceur et délabrement. Des feux joyeux et gigantesques... [+]


Déclaration universelle des droits de l'Homme 2019
Poèmes

Saison

Ciel de glace rouge
Prés givrés
Haies brunes
menace indécise
Les forêts avancent
Leurs lances de gel... [+]


Très très courts

Drôle de randonnée

La randonnée de trois jours s’annonçait vraiment mal. Le type de derrière, que personne ne connaissait, n’arrêtait pas de récriminer.
«... et puis il aurait fallu prendre des anoraks... [+]


Poèmes

Métropolitain

De Porte Maillot à Etoile
Crécelle des rames sur les rails
Secondes en bois
Premières garance
Campagnards sur les... [+]


Poèmes

Comme en quatorze

Une goutte de sang
Pure et légère
Roule sur le linge blanc
Et s'y marie
Si vite
Qu'on n'y voit que du bleu
Un drapeau est né./.


Poèmes

Eugène D.

Une girafe en pyjama caramel
Danse la nuit
Au creux du jardin
D’Eugène
dévorant l’artichaut
La cardamone et... [+]


Très très courts

Gloria

Elle était grande, bien bâtie, un port de tête droit et fier, les fines nattes tressées en chignon. Le regard portait loin et la voix, chaude, bien timbrée, aussi. Parfois elle chantait en... [+]


Poèmes

Chevauchées

Écharpes au vent
Coeur en bandoulière
Nous trottions
Chevaux ivres
Étourdis incertains
Heureux de l'instant
Insoucieux... [+]