Image de Je(u)

Je(u)

Chroniqueur de mes délires introspectifs.
Glorificateur de mon oméga instinctif.
Amoureux du brut, du brutal et du sensitif.

157 abonnés

Nouvelles

Puisqu'il faut vivre

Ecran noir.
En fond sonore, des voix se mélangent dans une douce cohue ibérique.
Apparition sur le moniteur : une ruelle resserrée.
Nouvel écran noir.
Un interphone bipe, des battants... [+]


Poèmes

Camtard

Prenez le néant.
Non pas le vide,
Non pas le noir,
Non pas l’abysse,
Mais le rien,
Le simple inexistant,... [+]


Poèmes

Id-entité

Dans ce lointain non-lieu baptisé banlieue
là où
pêle-mêle, tête-bêche, telles-quelles,
se dressent
avec... [+]


Poèmes

In situ

Prenez, comme feu aux poudres,
Une cause, une revendication.
Ajoutez-y, meneurs de foudres,
Des êtres plein... [+]


Poèmes

L'art zad au Larzac

Là où la route délace sa grisaille
Les buttes débutent,
Les bâtisses s’ébattent,
Les potes débattent
Et les... [+]


Poèmes

Carne

Bouffer l’univers,
Goûter cet espace,
Engloutir ce qui entoure.
Croquer la chair,
Dévorer ce qui passe,... [+]


Poèmes

Déconstruction lexicale

Ce qu’ils appellent vie je le nomme survie
Et ce qu’ils nomment survie je l’appelle vie.
Alors je crapahute dans mes... [+]


Très très courts

Shopping senteur

Mes pieds s’enlisent dans la bouillasse.
Tout est verdâtre, sombre, lugubre.
Je débarque de nulle part et ne connais aucunement le sens de ma présence ici. Face à moi, une barrière en... [+]


Poèmes

Camtard/L'arche de Noémie

Pourquoi donc ces mains crispées sur les esgourdes ?
Et cette grimace apeurée ?
Et ces yeux férocement clos ?... [+]


Poèmes

Transhumance

Mon objectif s’attarda sur la branche branlante d’un imposant baobab. En équilibre, responsables des lubriques secousses... [+]