Image de James

James

57 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Rouge...

L’impact des gouttes sur le métal maculait la portière du 4X4 de Paul. Un rouge d’une profondeur écarlate figeait notre regard et nouait notre gorge d’une froide stupeur.
Les abords de la... [+]


Court et noir 2017
Très très courts

Une bougie de trop !

J'étais ce matin de très mauvaise humeur. Une chouette sur mon toit avait hululé toute la nuit. Le manque de sommeil et un coup parti de nulle part m'ont tellement surpris que j'en ai fait tombe... [+]


Lucky Luke 2017
Très très courts

Sur un toit perché

Je m'appelle Hermann. J'ai 22 ans et j'habite aux abords d'une forêt près de Munich en Allemagne. Les bois que je traverse chaque matin pour rejoindre l'université m'apporte une fraîcheu... [+]


La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Poèmes

la couleur divine

la couleur divine
verse un matin calme sur
sa candeur noisette


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Un écrin liquide

Un écrin liquide
ou sommeil au creux des tasses
le goût de noisettes


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Le nomade embrun

Le nomade embrun
sur volute de lait souple
aime la noisette


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Fixe l'horizon

Fixe l'horizon
brume café noisette et
têtes endormies


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Sublime conquête

Sublime conquête
délivre café noisette
pour charme poète


Prix Haikus Automne 2016
Nouvelles

La cruauté alimentaire !

En ce moment, j'apprends à me faire détester. Vous pensez que c'est difficile ? Non, non, non, et je me donne même pas la peine d'être méchant. Si au moins j'avais besoin de me cache... [+]


Poèmes

Au partir

Au partir, quand la brume se lève
Je parcours l'étendue de mes rêves.
Au large, j'espace les nuances
De ces encres qui... [+]


Nouvelles

Arrêté de mochiser ma vie !

Tu vois d'habitude on se dit tout, mais là vraiment il y a un truc qui ne va pas. Ça me pèse, tu comprends, il faut qu'on se dise les choses. Moi, le matin, je voudrais qu'on me laisse tranquille... [+]