Image de Izia FRANK

Izia FRANK

Longtemps, on rampe sur cette terre comme une chenille, dans l'attente du papillon splendide et diaphane que l'on porte en soi. Et puis le temps passe, la nymphose ne vient pas, on reste larve, constat affligeant, qu'en faire ?

Jonathan Littell, Les Bienveillantes.


1 900Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Nam

Après un effort digne de l'enfantement, c'est le souffle court que le sergent de l'US ARMY s'extirpe de l'intimité précaire de la cabane servant de latrines. Elle tombe nez à nez avec le caporal ... [+]

Nouvelles

L'Écume Oblongue

Montego Bay. 1955. Le ciel vire à l'anthracite. L'orage tropical imminent n'inquiète pas le photographe. Frénétique, il imprime la chair sur la pellicule. La fornication sans lendemain de ces deux ... [+]

Nouvelles

Triumvirat

La nuit ravive braises et libidos. Les polissonneries de la diva et de sa comparse comblent Jack d'aise. L'une glousse, l'autre glapit. En slip de bain, Jack s'en mêle et les corps s'entremêlent ... [+]

Nouvelles

Orly Dreams

À l'horizon, un astre étincelant s'extirpe des ténèbres. D'une morsure impeccable, l'hôtesse étête un éclair brun ; se remémorant spasmes et tremblements de la nuit. Nouvelle bouchée  ... [+]

Nouvelles

Le Préau

Un chahut puéril porté par la brise suinte des persiennes : sur le préau, la récréation bat son plein. L'esclandre juvénile se mue en pugilat. Nicole perçoit les crachats, entend les coups ... [+]

Nouvelles

Nixe

Languide, elle flâne nue sous l'averse. L'herbe, gorgée de pluie, est une caresse à chaque pas renouvelée. Les gouttes serpentent sur son corps éthéré. Ruisselante, fièvre aux lèvres, elle ... [+]

Nouvelles

Jack

Cher Bob, tout comme votre frère, vous vous êtes entiché de la mirobolante blonde et de son espièglerie crasse. Laissez moi cependant vous dire ceci : ce culte est mort-né car Norma ne vous ... [+]

Nouvelles

Ebba

Livrée en pâture à la houle charnelle, elle s'abattit au cœur de la mêlée. Ce fut la curée. Les carpes aux gueules farouches, se ruèrent sur la mie sapide de l'offrande au regard couleu ... [+]

Nouvelles

Mots pour la rivière

Transes diurnes. Mélopées nocturnes. La cadence de nos vies est infernale. Nous autres bidasses, tendons entre les troncs immémoriaux nos hamacs bon marché ; ils abriteront nos corps las une ... [+]

Nouvelles

Réminiscences

La grimace du héros se mue en sourire quand de sa canne au pommeau d'or, il désigne l'adolescent. Gantée de velours, la soprano s'abreuve de madère avant la représentation. Lassé de cet ... [+]

Nouvelles

Leona

Tels des lionceaux, les jumeaux grimpèrent sur le giron maternel, se blottissant contre les flancs de leur mère. L'un s'endormit ; l'autre veilla — sans verser une larme sur le fugitif. Les ... [+]