Image de Isabelle Revenu

Isabelle Revenu

Bonjour et merci à l'Equipe de ce site de m'accueillir si toutefois mes textes sont retenus.

J'écris depuis quelques années maintenant. Je crois que c'est le meilleur moyen pour moi d'extérioriser tous mes ressentis.

Les mots que je pose dessus me font progresser. Même si parfois et surtout lorsque la vie n'est pas simple.

J'ai six cent trente-cinq shorttextes plus quatre nouvelles.

2 289 Lectures sur ses œuvres
Très très courts

LE PLI NATUREL

Parfois paresseuse, elle prend le temps d'inonder un bras que les herbes folles dérobent à son regard.
La rivière suit son cours sinueux, amassant sur les berges glaciales des secrets d'abandon ... [+]

Très très courts

LA CUISINE-DOUCE AMÈRE

Une nuit à peine dissemblable des autres. Peu de variantes dans les peurs nocturnes mais certains réveille-matin sont plus facilement apprivoisables. Sans doute parce que les indices en sont ... [+]

Très très courts

Z'AILES

Les rêveurs ont de la cendre au fond des yeux.
Des lambeaux de peau douce qui jamais n'effleureront la leur.
Ils ont des fils de sucre collés aux dents
Et des émergences de lendemains ... [+]

Très très courts

Bien bourré

Dans un volapük approximatif qui n'olorime à rien et sur un air de cithare à faire pleurer André Rieu himself, dents serrées et regard honteux, le journaliste nous annonce la mauvaise nouvelle ... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2017
Nouvelles

SUR LES AILES, DÈS QU'ON DORT....

... c'est alors que je suis arrivé sur le plateau. Et à cette idée de « perduration » qui m'est venue pendant mon demi-sommeil.
— De perduration ?
— Oui mon cher, un ... [+]

Très très courts

LÂCHE-MOI LA GRAPPA !

En ce temps reculés, je n'avais peur de rien.
Quittant le giron maternel, j'avais trouvé un poste aux vendanges tardives, dans la plaine d'Alsace entre Turckheim et Ribeauvillé.
On m'avait ... [+]

Très très courts

LA CÉRÉMONIE TOSCANE

" Large comme un fessier de zébu était sa peine mais à présent il n'en avait plus rien à foutre. Même l'espoir s'en était allé... Les silences engrangés peu à peu faisaient un couvercle ... [+]

Nouvelles

VENI, VIDI, DA VINCI

♪♫♪ Je suis assise au-delà des limites permi-ses. Je détresse les sentiers de ma vie insoumi-se.
Je marche dans le lit des rivières assoi-ffées. Je froisse en mes mains les feuilles du ... [+]

Très très courts

LES PASTEURS DE LUMIÈRE

" Il y a des êtres qui justifient le monde,
qui aident à vivre par leur seule présence. "
Le Premier Homme ( A. Camus )
Dans la vallée au loin, tout là-bas, bien au delà des gros nuages ... [+]

Très très courts

CE QUE MA NUIT DOIT AU JOUR ...

Voilà que j'ai à nouveau dépassé l'entendement. Comprenez par là que je n'ai pas entendu les premiers signes de fatigue, ceux que mon esprit tourneboulé refuse d'écouter. Je fais facile quatre ... [+]

Très très courts

LA MARA-SUR-GARONNE

Suis bien là-haut. Perché dans les frondaisons des arbres-bouteilles.
De mon poste d'observation, je peux étendre mon regard à la savane entière.
En plissant les yeux derrière mes ... [+]