Image de Idriss Ouadoul

Idriss Ouadoul

Ecrire,pousser le corps jusqu'au bout de sa frénésie, jouer avec les mots de sa fièvre, les mettre les uns à côté des autres, adossés au vide de leur sens.
POÈMES
97   426 lectures
J’ai soif de toi, soif de l’eau salée de tes yeux, soif de ta voix de morte ruinée par la ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2019
POÈMES
2   12 lectures
Depuis les rivages noirs d’une lointaine vie,... [+]

POÈMES
0   6 lectures
1
Depuis une falaise, un arganier deux fois centenaire, contemple le paysage marin qui s’offre ... [+]

POÈMES
3   16 lectures
Elle dort à poings fermés
dans le fruit vermeille
de sa solitude.
Et chaque matin elle ... [+]

POÈMES
2   9 lectures
Cette ville a le même regard vide
que celui de ses hommes,
les mêmes traits de poussière. ... [+]

POÈMES
0   36 lectures
Me lavent,
ses senteurs
ses rires
ses mots teintés de folies
sa voix frissonnante
ses ... [+]

POÈMES
0   31 lectures
Ton absence,
lâche ses charognards
dans la nuit sans lune,
de la chair;

creuse des ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   48 lectures
Sans faire de bruit, le matin s'est glissé dans ma chambre. Il a promené son regard d'enfant triste sur le lit défait et les draps froissés par l'insomnie. Puis il a ouvert les persiennes pour ... [+]

POÈMES
1   39 lectures
compagnon obscur
de la nuit
qui redonne vie
à la rivière cristalline
du rêve.

qui saura ... [+]

40 abonnés

Image de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de Michaël ARTVICImage de Ginette VijayaImage de J.M. RaynaudImage de Viviane FournierImage de Chantal SourireImage de Keith SimmondsImage de Marie GuzmanImage de Marine AzurImage de Vincent ZochowskiImage de Yannick DetraissanImage de Michel DréanImage de JARONImage de Pascal PascalImage de Marie Lacroix-PesceImage de Bruno AdjignonImage de ChateaubrianteImage de Claude LedronImage de De margotinImage de Lionel AubergerImage de Naïade NaïadeImage de MurielleImage de François Duvernois Voir +
pour laisser un message à Idriss Ouadoul