Image de Bruno Scozzaro

Bruno Scozzaro

Hello les lecteur-z-et-auteurs de Short !

Me revoilou. Fini hhl, bienvenue à Bruno :-).

Pour ceux qui me "rencontrent" pour la première fois, inutile de venir mendier des votes. Non mais vraiment inutile. J'dis ça, j'dis rien.

Joyeuses fêtes à tous.

Et à plus, sur nos pages. Bruno

1034 abonnés

Très très courts

Le fils de Lucky Luke

Il en avait vu, des choses. Sauvé mille situations. Arrêté des centaines de fois les bandits les plus coriaces de l’Ouest. Mais rien ne l’avait préparé à ça.
— Vous êtes sûr, monsieu... [+]

Qualifié Lucky Luke 2017
Très très courts

La mission

Alors c’est donc ça. Mon père m’en avait déjà parlé (comme son père avant lui), en me prévenant bien des risques que je prenais, si je m’engageais dans cette voie. Mais jamais je ne me... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Très très courts

L'intronisation (pour Sourisha)

Pièce en un acte, avec (pour changer, tiens) Patrick Barbier, Party Girl (que nous appellerons « la Miss », rien que pour rajouter au suspens indécent concernant sa réelle identité... [+]

Très très courts

La sélection

Je suis pas trop du genre à m’inquiéter pour rien mais là, franchement, ma situation actuelle est pour le moins, comment dire, assez mal engagée. Résumons : douze heures que je me terre... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2016
Poèmes

La vie tombée

Demain à la vie tombée
Nous irons près du lac blanc
Pour retrouver nos souvenirs
Comme des voleurs
Nous marcherons sous... [+]

Poèmes

Le Club Maqué

On s’entasse avec classe comme une boîte de Lego
D’abord tu trouves une place et puis tu tords ton ego
Ici notre amou... [+]

Nouvelles

Tout le monde aime Euclide Wallas

Je n’ai jamais bien compris pourquoi, mais tout le monde aime Euclide Wallas.
Les femmes l’aiment parce qu’il correspond à l’homme qu’elles n’ont jamais rencontré et auquel elles... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2016
Très très courts

Une fille de rêve

C’est beau, l’amour. Beau comme les fleurs, les jolis mots, les restaurants, les premiers émois, les galoches qui vont scruter les amygdales, et les mains baladeuses. C’est beau mais c’est... [+]