Image de Haruko San

Haruko San

Pétillante, un brin de folie.
J'aime écrire, une préférence pour l'érotisme, sa sensualité délicate, le rêve, la Vie, l'Homme!
Faire fi des interdits, suggérer, oser, c'est juste moi ! Soyez curieux-:)
Pas d'étalage de mes connaissances elles m'appartiennent!
Parution "Des mots qui me ressemblent" Éd° Le Parc, et "Propositions indécentes" qui vient de paraître!

822 abonnés

Très très courts

Érine

Je ne suis pas sûre de tout comprendre quand de la main il me fait signe et qu’il articule doucement: –« un peu d’air je te prie ».
Louis venait pourtant de renvoyer Érine.
Je... [+]

Qualifié 72h 1ère édition
Très très courts

REFLEXION

Ce silence qu'on espère souvent les jours sans, ce "rien faire" qui nous fait tant envie lorsqu'il nous est impossible pour diverses raisons. aujourd'hui il nous est imposé et nombreux en souffrent... [+]

Très très courts

L'OPIUM DES MOTS.

L’opium des mots,
« Je suis l'opium qui embaume et envahit l'esprit, celui qui permet les rêves les plus fous, qui parfume l'air de l'absence et qui donne cette envie de vivre... [+]

Très très courts

INDÉLÉBILE

Indélébile
Dégoût coule sur ma peau,
plus assez de larmes
pour laver mon âme,
juste assez de sueur
pour un nouveau labeur,
« résilience »
Colère, on... [+]

Très très courts

SILENCES

Silences...
ils ne se parlent pas’
il sait qu’elle sera là
elle vient toujours,
c’est un accord
entre leurs corps,
ils se devinent
en frôlements,
ils ont oublié leurs... [+]

Très très courts

TOI...

Toi
t’as connu la misère
et la peur t’a revêtu
d’un habit de galère,
dans ta pupille dilatée
ta route s’est rétrécie
à personne tu dis merci,
le pavé t’a... [+]

Très très courts

La porte vers l'au-delà

Cette année là j’étais en troisième, une des plus jeunes de toutes les élèves qui occupaient les vingt-cinq chaises de la classe.
Entre deux cours et parce que le professeur était en... [+]

Qualifié La Mort en cavale 2019
Très très courts

La vie à gerber.

La vie à gerber.
Et ça fait froid dans l’dos
la peur qui donne envie
de pisser,
raser les murs du ghetto,
seul dans sa tête il prie
pour se hisser
au-delà des... [+]

Très très courts

Je risque quoi d'écrire...

Je risque quoi d’écrire...
Je risque quoi d’écrire
ce qui se vit sur les trottoirs
de ces banlieues aux couloirs
couleur de désespoir,
je risque quoi d’écrire
si... [+]