Image de Haïtam

Haïtam

Le poète réfléchit les mots avec précision ; de leur exactitude dépend la toile qu’il va peindre au fil de son vagabondage. Puis, les rimes s’élèvent comme le doux bruissement de la rivière à l’aube d’une matinée printanière ; dernières touches colorées d’une intimité livrée à nu.
Haïtam.
POÈMES
3   7 lectures
Bientôt viendra le joli mois de mai
Et dans les bois clochettes de muguets.
Loin sur ... [+]

POÈMES
3   13 lectures
Le temps ne dure pas.
Il est impatient,
Il s’écoule indéfiniment
Comme le flot d’une ... [+]

NOUVELLES
274   448 lectures
Perché sur un large piton rocheux, le regard de l’homme se perdait sur l’horizon tout en essayant de se concentrer sur l’invraisemblable nuit qu’il venait de passer.

À l’est et au ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2019
POÈMES
20   44 lectures
Tes yeux enjoués
m’ont envoûté un matin
l’hiver s’est enfui.

TRÈS TRÈS COURTS
150   126 lectures
Madame Valentine ouvrit sa bouteille de whisky, la dernière, avec nostalgie. Le fruit d’une journée passée à faire la manche sur les trottoirs du cours des 50 Otages, trop vieille pour faire ... [+]

La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
POÈMES
10   23 lectures
Il fut un temps où tout cela l’aurait fait rire
Mais quand le désespoir est comme un jour ... [+]

806 abonnés

Image de PhilshycatImage de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de Sylvie LoyImage de LénaImage de DujeImage de TerrevilleImage de ExophorieImage de Haruko SanImage de Gaspard CollalImage de Michaël ARTVICImage de Françoise Deniaud-LelièvreImage de Véronique PédréroImage de Albane CharieauImage de Philippe LarueImage de Fred PanassacImage de Paul TheryImage de Cristel DImage de Chloé LarocheImage de M. IrajeImage de LoodmerImage de Origami 38Image de Landry des AlpesImage de Eva Dayer Voir +
pour laisser un message à Haïtam