Image de Grégory Devin

Grégory Devin

TRÈS TRÈS COURTS
0   0 lecture
Un écrivain déprimé se confiait à sa femme :
- Quel orgueil. Croire que des phrases arrachées au néant pourraient changer la face du monde. Quelle folie de vouloir modifier la vie par des ... [+]

pour laisser un message à Grégory Devin