Image de Gilles Paquelier

Gilles Paquelier

Poète, coureur et cheminot, je sème des mots, des vers qui rient ou pleurent , des rimes de bonheur ou de détresse, au gré de l'humeur et du temps. Je puise à la source de mon inspiration changeante de l'encre pour offrir aux lecteurs des textes et des poèmes inégaux, beaux ou bancales, mais toujours écrits, sinon avec un grand talent, du moins avec un gros coeur. Gilles
NOUVELLES
1   7 lectures
Ce matin, je ne me sens pas bien.
Toujours prête d’habitude à sortir de mon tube pour couvrir d’un rouge carmin les lèvres de ma maîtresse, je n’ai qu’une idée, rester tapie au fond de... [+]

POÈMES
4   11 lectures
Pas d’amante, seul un pianiste
Dont les notes jouent un air triste
Et le morceau terminé
... [+]

NOUVELLES
1   15 lectures
Lundi
La sonnerie de son portable de service réveillât Marie en sursaut. Elle avait passé une mauvaise nuit, comme souvent, avec toujours le même cauchemar qui venait la hanter depuis dix ... [+]

POÈMES
360   425 lectures
J’ai parfois des bouffées
De rouge mélancolie
Des souvenirs spaghettis
Qui quittent la ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Hiver 2018 - 2019
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
6   16 lectures
Avoir un ticket avec une contrôleuse
Un doux billet d’amour tendrement ... [+]

NOUVELLES
1   8 lectures
« Vendez, achetez, échangez vos moments de vie étonnants, marquants, bizarres extraordinaires de drôlerie ou de tristesse, tous ces événements petits ou ... [+]

156 abonnés

Image de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de Haruko SanImage de A TerrevilleImage de Michaël ARTVICImage de Fred PanassacImage de Felix CulpaImage de M. IrajeImage de Landry des AlpesImage de Ginette VijayaImage de J.M. RaynaudImage de Viviane FournierImage de Isabelle LambinImage de André PageImage de Sandi DardImage de DranemImage de Saint SorlinImage de JLKImage de Dominique Alias Suna DescorsImage de Keith SimmondsImage de Chantal SourireImage de Dominique HilloulinImage de Jean-François JoubertImage de Marine Azur Voir +
pour laisser un message à Gilles Paquelier