Géraldine

De la poésie, un brin de folie. De la vie, de la vie, de la vie !

J’aime les mots, leur magie, leur profondeur et leur appétit.

J’aime l’humain, ses secrets et ses envies.

J’aime la fiction parce qu’elle peut tout se permettre, la veinarde, sous couvert d’imagination.