Géraldine

De la poésie, un brin de folie. De la vie, de la vie, de la vie !

J’aime les mots, leur magie, leur profondeur et leur appétit.

J’aime l’humain, ses secrets et ses envies.

J’aime la fiction parce qu’elle peut tout se permettre, la veinarde, sous couvert d’imagination.

Poèmes

Haïku pour Charlie

Des larmes sanglantes du rire
Naît le déluge d’envie
De liberté

Poèmes

Dans ma demeure

J’ai rêvé ma demeure, je la voulais palais, jardin luxuriant et fontaine de beauté. Un reflet de mon cœur, un miroir de mon... [+]