Image de Gérald Chauvreau

Gérald Chauvreau

Point zéro
Au départ, il y a soi.
En soi, vers l’intérieur
Il y a l’infiniment petit
Et de soi vers l’extérieur
L’infiniment grand.
Ainsi, chacun est son propre
Point zéro

32 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Qui a éteint la lumière ?

Il règne un noir absolu. Plus noir que si j’avais les yeux fermés, quand se logent encore sous les paupières quelques réminiscences d’étincelles de lumière. Un noir comme il n’y en a... [+]


Qualifié Grand Prix Été 2020
Poèmes

Parfois

Parfois
Je microparticule
j’entends des bruissements
de pattes de mandibules
la naissance du ver luisant... [+]


Poèmes

Blues

Blues
J’ai le cafard,
L’araignée au plafond,
Le spleen, le bourdon,
Je broie du noir
Et je m’égare
Dans... [+]


Poèmes

Vitigraphie

Vitigraphie
Vigne,
Au fil des saisons
S’écrit une partition
Livrée à tous les vents
Sur les fils d’une... [+]


Poèmes

Poésie.

Elle s’écrit sur des roches de mots
Se dessine, pariétale, en écho
Se boit aux canons des fontaines
Goutte après... [+]


Poèmes

MÉLANCOLIE.

MÉLANCOLIE.
C’est un matin froid où l’on peut voir encore
les traces d’une nuit de gel sur l’herbe blanchie... [+]