Fried

Je suis photographe amateur, souvent en balade dans la nature, forêts, marécages et graminées.
Quelque fois surpris par la faune et la flore,
j'ai constitué une réserve de clichés et m'en inspire pour écrire des poèmes.
tous mes poèmes avec les photos ici : https://friedphotopoemes.fr/home/
Je réside en Champagne près de Reims.

39 abonnés

Très très courts

Fruisme

Je vais vous raconter le dernier pépin qui m'est tombé dessus.
Un matin, ma peau lissée semblait recouverte de cire et mes joues bien rondes prenaient une couleur rosie.
Mes cheveux... [+]

Très très courts

Une goutte d'eau à la mer

Je me souviens de cet air vif et d'un ciel si bleu. J'étais encore minéral, cristal de glace et je jouais en prisme de lumière lors de cet été. Puis la chaleur m'avait fait fondre. J'étais si... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2018
Très très courts

Germaine

Germaine est fille de la campagne et de la forêt, petite fille de bûcherons.
Ma relation avec Germaine a commencé bien avant que ma femme en tombe amoureuse. J’ai connu les Parents de Germaine... [+]

Très très courts

Le mariage d'outre tombe.

Depuis son enfance, les lectures d’Alexandre confortaient ses rêves, c’était entre autre : "Les cigares du pharaon", " le temple du soleil " et encore "Champollion l'égyptien ". Ses livres... [+]

Très très courts

Chipolatapaprika

Au creux du logis des petites souris situé sous le noisetier du jardin, il y a l'effervescence d'avant l'histoire. C'est que Mamaouse va commencer le récit des aventures de Chipolatapaprika.... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2017
Très très courts

La chevelure des maléfices.

Aujourd’hui Suzanne a quitté le bord de sa rivière ensorcelée, arrivée en ville elle marche gaiement. Elle se transforme et sans perdre son charme remonte l’avenue du Maine.
Suzanne aime les... [+]

Très très courts

Les crocs de la terre

Les kilomètres défilent et mes balais d’essuie-glace étalent une purée de moucherons sur le pare-brise. De retour vers mon domicile, je roule sur l’autoroute A 26 en direction de Reims. Les... [+]

Très très courts

Titine

Tes tontons très tarés t'autorisent toutes tes turpitudes :
tes tasses ternies,
ton thé trop touillé, trop tiédi,
ta terrine terreuse, tes tyrans toutous tapageurs.
Tôt ou tard tout tes... [+]