Image de Alain Albaric

Alain Albaric

Je vous dirai les ronds bleus
Les ronds qu'on fait avec des jeux
Ecrire est parfois ridicule
Je m'élance et puis je bascule
Devant une phrase inutile
Qui brisera l'instant fragile
D'une rencontre

87 abonnés

Poèmes

Sans lueur

Tu n'es qu'un lâche manipulateur
Un petit joueur
Un borné aigri avant l'heure
Incapable d'assumer tes choix de branleur
Un... [+]


Très très courts

Pigalle hors Paris

J'étais très jeune ou presque adolescente.
Cela s'est passé un beau jour d'été.
Mon père était, hors travail, toujours correctement bien nippé ou costumé.
Pantalon clair, ceinture (il n'a... [+]


Nouvelles

20 août 1982

20 août 1982.
5 heures du matin.
Ma nuit n’a pas été comme d’habitude. Elle a vraiment été mouvementée. Je n’ai fait que penser, réfléchir, supposer, tergiverser... Je suis... [+]


Très très courts

Le jardin

Le jardin abandonné depuis un certain temps pour cause d'imprévus criait un "Au-secours". De mes mains, en aide, j'étais son seul recours possible. Alors je l'ai débroussaillé, sans me ménage... [+]


Très très courts

Si oui alors oui.

Tu me reliras quand il te plaira, ou pas, dans tes réserves immenses. Je n'écris rien d'intéressant ni de très intense. Mes longs moments de silence sont peut-être parfois liés à mon manque de... [+]


Très très courts

Harmony

La chienne sort faire son petit tour habituel.
Avec au cou le collier. Avec au collier la laisse. Avec à la laisse le maître.
Elle prend le trajet le plus long encore une fois alors qu'elle... [+]


Très très courts

L'unique charmant fixe

Il marchait le guidon en mains près de son deux roues.
Je roule à 100 à l'heure, m'a-t-il dit.
J'en fais également mais à cette allure, je ne pourrais pas vous suivre.
Très charmante... [+]