Ferid Hadidane

Poèmes

Jeunesse insouciante

a devorer  les pains au chocolat,
comme si  c'était la dernière fois
puis, l'usine a faire les cent pas
cogiter. Mais... [+]