Image de Évan Moody

Évan Moody

Évan, le Taquineur de Muse & de sa Muse :
ou comment jouer D mots de la langue de Molière juste pour le Plaisir d'écrire...
Qui m'aime me lise !!!

11 abonnés


À LA UNE
Poèmes

Ah ma Muse…

« Mais quelle surprise encore
Tu m’as faite aujourd’hui :
Ma première Plume !
Un MEGA sourire grâce à... [+]


Poèmes

Toa

« Les semaines s’enchainent à tour de bras
et tu n’arrives toujours pas.
Comment te dire ce qui ne va pas
Si tu... [+]


Poèmes

In & Out tendu(s)

« Bizarrement bien loin d’une thérapie
Car simplement occupé à l’un de mes loisirs préférés,
Avec une si belle... [+]


Prix Bibliothèques Pour Tous 2016 - Poèmes
Très très courts

Suce-6-thé

Pendant qu’elle s’affaire,
Je m’installe
& il est temps car il est venu,
Le moment de la détente assis sur mon c... !
Il chauffe, je l’entends de la salle
Où avec classe... [+]


Livres en Tête 2015 - Deux lèvres à la fois
Très très courts

Haïku : Vent enjoleur

«Les feuilles tombent,
L’éternité pour horizon,
Les saisons suivent.»

Evan Moody,
D’un coup, de plus en plus joueur d’haïku


Très très courts

En Haut

Je veux être ton Pygmalion, moitié Gainsbourg, moitié Royo.
Ou encore façon Mercury, que tu me supplies d’être en haut,
Que tu sois à terre, que tu me vénères !
En me suivant... [+]


Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
Très très courts

De l’altitude

Comme si d’un coup il me fallait mon café,
La même drogue qu’Abby et ainsi me libérer.
En pleine écriture d’un autre texte elle m’est venue,
Cette incroyable idée que le temps est... [+]


Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Poèmes

Elle

« Première pause dans l’Ain
Car je ne veux faire le malin !
Point trop fatigué,
Mais évitons les... [+]


Poèmes

Les Femmes

« Elles me sont favorables
& parfois Dfavorables...
Tantôts adorables,
Tantôt je suis misérable.
Et pourtant je me... [+]


Poèmes

la « 916 attitude »

Thème 1 = « le Slam selon D »
11 – la « 916 attitude »
« Tout commence par une virée
Su... [+]


Poèmes

Renaissance permanente

Thème 1 = « le Slam selon D »
8 – Renaissance permanente
« Vous comprenez ainsi mon... [+]