Image de Eric Vain

Eric Vain

Si j'écrivais une autobiographie, ma vie serait une feuille blanche, terne, insipide, où aucune possibilité de la voir s'agrandir s'ébauche et où la profondeur n'existe. C'est justement pour pouvoir la remplir et la rendre plus vivable que j'écris avec espérance.
Amoureux du Japon depuis 6 ans. Influence de Furukawa Hideo, Haruki Murakami, Baudelaire, Dazai Osamu, Issa, Akita Hiromu, Heidegger...

198 abonnés

Nouvelles

Le son du frottement

J’ai trouvé, hier, dans mon grenier, des CDs. Ils étaient entreposés dans un carton, sous des piles de vieux vêtements et d’affaires à donner à la Croix Rouge. Jamais je n’aurais crû... [+]

Poèmes

Paris rouge sang

Paris rouge sang
Ils étaient Charlie, ils étaient citoyens
Dix mois plus tard, un nouveau vent revient.
Une nouvelle... [+]

Très très courts

Onomatopée de la douleur

Comme si j’étais enchaîné. Mon corps complètement mis à nu, pendant dans le vide obscur, en-dessous. Mes testicules à l’air libre, inaccessibles mais pourtant près de moi. Je le sens battre... [+]