Image de Eloge MéTéor

Eloge MéTéor

Quel comble pour un Lycéen Littéraire de ne pas savoir orthographier correctement ces phrases.
Si j'écris ce n'est pas pour mon plaisir , c'est pour intriguer , faire frissonner ,ou se questionner , vis à vis de mes histoires fragmentées.

2 abonnés

Très très courts

La gourmandise

Si j’en mangeais tant ce n’était pas pour le plaisir d’en manger en grande quantité mais plutôt pour ces gouts que mon palet découvrait à chaque première bouché. Cela commençait par le... [+]


Très très courts

Les Péchés Capitaux Comptemporain

L'indifférence
J’ai blessé une amie, nous étions entrain de joué dans l’espace de notre école primaire quand soudainement, celle-ci est tombé. En tombant la peau de son visage c’est... [+]


Poèmes

A l’allure d'un Gotham City

En cherchant de quoi se piquer
Paris nous montre ses vrais visages
Perché aux quatre coins des champs Elysée
Les vendeurs... [+]


Poèmes

Chère Dame

Depuis que je vous aie vu je ne peux m’arrêter
De penser à vous, cupidon m’a transpercé
D’une flèche le contact est... [+]