Elnath

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimé les mots et les émotions qu’ils véhiculent à leur lecture. Déjà petite je courais acheter des « Club des Cinq » avec mes pièces d’un franc. Ma vie toute simple prenait alors des airs de mystère, des airs d’aventure. Adieu Nathalie, adieu la cité, adieu le poster de 30 millions d’amis. Je devenais Claude, j’habitais e

3 abonnés

Très très courts

Joli rêve d'enfant

L’enfant
L’enfant ne se lassait pas de la regarder, la trouvant plus belle d’heure en heure. Sa robe blanche en satin blanc se terminait par une traîne majestueuse sur laquelle reposaient deux... [+]


Qualifié
Grand Prix Printemps 2013
Nouvelles

Histoires de petites culottes

Culotte de jour, bonjour
Culotte de nuit, bonne nuit
Moi je n’aime pas les escargots dans l’assiette, même s’ils sont phytophages mais j’aime l’eau qui fait sortir leurs petites... [+]


Très très courts

Drôlement bon les champignons

Oh, Mary-vonne, tu en as de grands yeux
C’est pour mieux LES voir mon enfant
Oh, Mary-vonne, tu en as de grandes oreilles
C’est pour mieux LES entendre mon enfant
Et tes dents ! Tu en as... [+]


Très très courts

Mirena et moi

Les avantages du stérilet :
Il dure 5 ans
Il porte toujours le même nom
On ne peut pas le perdre
Je n’ai pas de chance avec les stérilets. Vraiment pas de bol. Pas de pot. Pas de... [+]


Qualifié
Grand Prix Hiver 2013