Image de Elisabeth Boeykens-liger

Elisabeth Boeykens-liger


À LA UNE
Très très courts

Demain

Le jour d'après n'existe pas .
Je refuse d'ouvrir les yeux , je ferme les écoutilles de mes ouies que leurs mots ont blessé , je me ratatine au fond de moi , boule foetale  en devenir . ... [+]

Qualifié Prose en rose 2020