Image de Elio M

Elio M

La poésie est partout. Elle ne dit pas. Elle signifie.

7 abonnés


À LA UNE
Poèmes

La Superbe

Elle était une fois, à l'ombre d'un regard,
Si brillant, que seul un dieu pouvait déchoir.
Dans une barque de fortune... [+]


Poèmes

Sentir passer le temps

Deux jours auprès de la cheminée en compagnie du verbe Aimer,
Patientait une pile de portraits que la bouche ardente voulait... [+]


Poèmes

Printemps Haut-des-Cieux.

Le printemps ne sonne pas,
Les fleurs ne grimpent plus,
Aux portes et sur les mats,
Des tendres vaincus.
Je n'entends pas... [+]


Poèmes

A l'épistolière

Ils n'espéraient pas mieux comme nouvelle et candide peau,
Que celle des doux amants qui dans leurs lettres voyaient... [+]


Poèmes

Mots sans-abri

Au temps nourri par l'espoir en deuil,
Qui déploie ses ailes et drape le savant du linceul.
Aux spectres vieillissants su... [+]


Poèmes

La rage des oiseaux

Faire du neuf à en tendre mille mots qui bourdonnent,
Sur le parapet sériant les obscurs et les clairs,
Sécher la voix du... [+]


Poèmes

Mémoire de l'enfant

Sur le sentier de mon enfance,
Celui qui ralliait l'écolier à l'errance,
Comme j'aimais talonner les traverses des... [+]


Poèmes

Des ordres

Je vrille. Devant le maintien tranquille peignant le souvenir,
En ton ciel moucheté d'hommages,
Sourire.
Je veille... [+]


Poèmes

Alchemia

Mon désir est ample et serein comme un temple qui s'érige dans ce rien,
Ereintant, étouffe le dormeur, mort, prive la main de... [+]


Poèmes

Au sommet de mon âme

Des envies d'évasions me piquent l'esprit à chaque instant
Des formes et des paysages dansent dans ma tête
Je ferme les yeux... [+]


Poèmes

Spiradoxe

Je veux aimer l'impossible
Toucher l'impalpable
Caresser le soleil
Et avaler les nuages
Mendier le mendiant... [+]


Poèmes

Guérir par le coeur

Le monde est une prison qui m'a condamné
La nature est une passion qui m'a enchainé
L'homme est le poison qui m'a pétrifié... [+]


Poèmes

Mal Alpha

Que cherchent ces hommes,
Polis de toutes leurs forces,
Aux sombres atomes qui les consument,
Et leurs prête un ai... [+]