MAURICE ALLOY

les ressentis du parcours qu'est la vie de tout un chacun s'inscrivent dans le moi profond pour ne pas employer ces termes scientifiques et à la mode qui sont ADN/GENES .......selon la longueur du parcours, ces ressentis en s'empilant les uns sur les autres arrivent à déborder sur le cours de sa vie, et quand la pression du quotidien se relâche ils entrent en scène et dévoilent le personnage.


À LA UNE
Poèmes

Blizzard sirocco

Blizzard sirocco
mariage malheureux
danger imminent

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Seul sur son iceberg

Seul sur son iceberg
un ours blanc fuit la banquise
inhospitalière

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Sifflements cinglants

Sifflements cinglants
dans les herbes de la steppe
courue par les loups

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Pluie neige grêlons

Pluie neige grêlons
résistance de l'hiver
giboulées de Mars

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Bonnet jusqu'aux yeux

Bonnet jusqu'aux yeux
lèvres gercées nez rougis
rentrons vite au chaud

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Pipe dans la bouche

Pipe dans la bouche
haut de forme de guingois
bonhomme de neige

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Tourbillons du vent

Tourbillons du vent
sous les ramures givrées
rondes affolées

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Aiguillons de givre

Aiguillons de givre
venin d'insectes bizarres
au cœur de l'hiver

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Bourrasques frimas

Bourrasques frimas
fenêtres et volets clos
le corps bien au chaud

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

LA Poupée

LA POUPÉE
J'ai caressé les cheveux de cette autre
j'ai effleuré de mon doigt
sa peau blanche comme du lait
j'ai... [+]