Image de Dominique Tellier

Dominique Tellier

Si vous aimez les haïkus (et la Chine), je vous invite à découvrir :
"Tous les chemins mènent à Mao, mais il vaut mieux faire un détour"
(éditions Folies d'encre, 2010)

https://www.amazon.fr/Tous-chemins-mènent-Mao-détour/dp/290733767X

93 abonnés

Très très courts

Colorado

Howard Lee Bullet avait trois femmes dans sa vie, une dans son coeur, une dans son lit et une dans son viseur.
Elle tira la première et il sentit sa mâchoire se décrocher et son coeur explose... [+]


Très très courts

Demain, peut-être

"Mes yeux me font mal. Je perds beaucoup de sang."
Il tâta le tuyau qui reliait sa combinaison à ses réserves d'oxygène.
"J'ai du mal à respirer. Je ne comprends pas."
Il tenta de se... [+]


Imaginarius 2017
Poèmes

Des baisers d'hiver

Des baisers d'hiver
sucrés dans une cuillère
ma glace au café


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Ses lèvres qui brillent

Ses lèvres qui brillent
on dirait qu'elle a croqué
un croissant de lune


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Il reste l'empreinte

Il reste l'empreinte
du pâté sur ma tartine
visite du chat


Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

La salle d'attente

La salle d'attente
mais dans les vieux magazines
aucune recette


Prix Haikus Automne 2017
Très très courts

Le coeur du chercheur solitaire

Cette fois, Lars touchait vraiment au but. Il allait coiffer Hendricks au poteau et lui ravir toute la gloire. D'un geste, il abattit sa machette en souriant et écarta les branches. Il apercevait... [+]


Finaliste - Jury La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Très très courts

Viennoiserie

Il regarda son assiette. Le fragile ruban du fumet gris qui s'en échappait. Il le renifla. Il n'aimait pas l'odeur du poireau, la flasque consistance du légume en bouche. Il prit sa fourchette. Son... [+]