Domi

Nomade immobile installée à Londres depuis... assez longtemps ("Londonneries", c'est le nom de mon blog), j'adore le court, le haïku surtout et aussi la mini-nouvelle (pas plus de 1500 signes!), trois coups de pinceau pour en dire beaucoup plus...

Très très courts

Une

Hier matin, j’avais déjà la main posée contre la porte de l’atelier, prête à la pousser, quand les paroles de Lisa sont arrivées à mes oreilles: « La peau des femmes est douce et... [+]

Qualifié Court et noir 2018
Poèmes

Nuit des nuits

Deux petits coups légers, c’est cette nuit que j’ose.
Moi j’ai ouvert la porte mais c’est lui qui l’a close.
Il... [+]

Qualifié Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
Poèmes

Brûler

Amour fais de moi
en calcinant ma décence
une incandescence

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Jouer avec le feu

Souffle sur ses reins
en l'embrassant je l'embrase
j'attise ma femme

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Illuminations

Belle courge ambrée
sous les lampions-physalis
fête au potager

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Gaieté d’automne

Un deux trois quat’ cinq
cinq tranches de potiron
sous le robinet

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Végétale séduction

Pleine et rousse lune
à son fiancé là-haut
offre ses rondeurs

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Expérimental

Cache tes gencives
fallait pas le manger cru
mec le potiron

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Dans la cuisine

V'la qu'mamie décide
de sculpter le potiron
tant pis pour la soupe

Finaliste - Jury Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

HooouuuOOOOOUUUoooouuuuuuu...

Terrifiante flamme
de deux yeux méchants creusés
dans un crâne orange

Qualifié Prix Haikus Automne 2014