Image de Diwiha

Diwiha

Je ne suis pas là pour étonner mais pour détonner.
A coeur vaillant, rien d'impossible.
Toujours plus haut toujours plus loin.

En trois petites phrases j'ai fait le tour de ma personnalité.

Mais si vous voulez en savoir plus, je n'ai qu'un conseil d'amie à vous donner : lisez-moi.

7 abonnés

Très très courts

Jeudi 24 Février 2011 (fin)

Pirouettes, cacahuètes : comme tout singe qui se respecte, je retombe toujours sur mes pattes.
Tilalère !
Grrr...
Oh ! A moins que cela ne concerne que les chats... [+]


Très très courts

Jeudi 24 Février 2011 (suite de la 1ère suite)

Je peux avoir la tête dans les nuages, Patricia, mais n'empêche que j'ai les pieds, mes racines bien ancrées très solidement, très profondément dans notre Mère Terre.
Et si tel n'était pas... [+]


Très très courts

Jeudi 24 Février 2011 (suite)

Où irait le monde si nous les Humains marcherions ou marchions sur la tête ?
Voilà se que cela donnerait si nous marchions sur la tête.
Un monde sans dessus-dessous, un monde... [+]


Nouvelles

Apaisement général

Sin : -« Dites, s’il vous plait, je peux aller aux toilettes ?  »
La voix de l’enfant résonne dans le silence d’or qui s’était installé et planait dans... [+]


Nouvelles

Révélations explosives

Lucie : -«Puis-je vous demander votre attention, s’il vous plait ?
Je vais vous raconter une histoire personnelle, véridique qui est en relation directe avec le sujet qui nous... [+]


Poèmes

Immatériel

Je voudrais te lire
Je voudrais t'écrire
Je voudrais te dire
Mais voilà : je ne sais que sourire.
Je voudrais te... [+]


Nouvelles

Connaissance bénéfique

Dans le hall de départ de l’aéroport, le petit garçon d’à peine six ans, dort comme un loir, dans les bras d’Elodie sa maman.
Son papa s’occupe de l’enregistrement de leurs... [+]


Nouvelles

La convocation

Dix jours !
Déjà dix jours que Lucie a pris sa nouvelle fonction de directrice, à Victor Duruy, école primaire de Montpellier.
Cela faisait des années qu’elle voulait cette mutation... [+]