Image de Marianne CARLES

Marianne CARLES

J'aime écrire...pour savoir ce que je vais écrire...j'adore me surprendre de cette façon.

33 abonnés

Nouvelles

Maison témoin

J’ai tout vu, tout entendu depuis le début mais je n’ai rien pu faire. Venez me voir, que je vous raconte.
Pour cela suivez le trajet que je vais vous indiquer jusqu’à Escaucourt, joli... [+]


Très très courts

Ils sont revenus

Jean Martin est un vieil homme de quatre vingt dix ans.Il somnole dans son fauteuil en attendant l’immonde purée qu’on lui sert un jour sur deux dans la maison de retraite «  Les... [+]


La Mort en cavale 2019
Très très courts

Natacha K.

Une pensionnaire, échappée de la maison de retraite " Les Mimosas " à Valenciennes, restait introuvable après une semaine de recherches. Le personnel de l'établissement, accusé de négligence... [+]


Très très courts

Ruminations au squat

ANTOINE
J'aurais dû épouser Augustine il y a dix ans j'serais pas ici. Je me suis bien fichu d'elle, ça m'apprendra. Quel temps perdu avec toutes ces nanas qui m'ont bien roulé dans la farine... [+]


Très très courts

Gourmande!

Chaque fois qu’on lui propose une part de gâteau, elle n’en veut qu’une petite moitié, s’empresse de l’avaler avec avidité avant de se précipiter sur la part restante pour lui faire... [+]


Nouvelles

Noisette de beurre

Noisette de beurre
poêlée de champignons
saveur de l'automne


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Bonbons caramels

Bonbons caramels
chocolat nougats noisette
ris crie c'est ta fête


Prix Haikus Automne 2016
Très très courts

Inconsolable

Une fois encore elle le quitta. C'était en janvier au cœur de l'hiver.Une vague de froid engourdissait la campagne blanche. Il n'aurait su dire qu'elle mouche l'avait encore piquée. Ses escapades... [+]


Nouvelles

Le trou noir

Dans le groupe disparate qui attendait sur le quai, elle l'avait de suite remarqué : Indiana Jones en personne. Cheveux retenus par un catogan sous un chapeau Texan, la guitare en bandoulière... [+]


Très très courts

La cachette

Dès que les beaux jours revenaient je tarabustais ma mère pour qu'elle me donne des vieux rideaux, des nappes, des draps et quelques pinces à linge pour me construire une cachette sous le cerisie... [+]